18 février 2009 / 08:24 / il y a 9 ans

LEAD 2 Groupama prudent pour 2009, priorité aux intégrations

* Résultat opérationnel 2008 en forte hausse, chute du net

* Forte baisse du ratio de solvabilité

* Priorité aux intégrations

par Pascale Denis

PARIS, 18 février (Reuters) - Groupama, qui a annoncé mercredi un résultat opérationnel 2008 en forte hausse, va donner la priorité à l'intégration des sociétés récemment acquises après deux années de forte croissance externe.

L'assureur mutualiste a fait état d'un résultat opérationnel en hausse de 50% (+25% environ en données comparables) à 561 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires en croissance organique de 3,4% en 2008 (+10,8% en donnés publiées, à 13.441 millions).

Le résultat net a quant à lui chuté de 58% à 278 millions (hors plus-value de 144 millions réalisée en 2007 sur la cession des titres Scor détenus par l'assureur), avec une baisse de 450 millions d'euros des plus-values réalisées, une diminution de 162 millions de la comptabilisation de la valeur des actifs et des dépréciations d'actifs de 138 millions.

"Dans un environnement difficile (...) ces résultats témoignent de la capacité de notre groupe à progresser, même dans des périodes de turbulence", a estimé Jean Azéma, directeur général de Groupama.

Face à l'aggravation de la crise et à la dégradation des marchés financiers, il s'est montré prudent concernant les perspectives du groupe en 2009.

"Je ne m'avancerais pas, pour l'instant. L'année n'a pas très bien commencé avec la tempête sur les marchés. Nous allons essayer de maîtriser le résultat", a-t-il dit lors d'une conférence consacrée aux résultats annuels de l'assureur.

LEGERE HAUSSE DE LA CROISSANCE EXTERNE

Le chiffre d'affaires devrait en revanche afficher une croissance interne très légèrement supérieure à celle de 2008 pour atteindre 3,5%, a ajouté Jean Azéma.

Un peu plus tôt, le directeur financier du groupe, Helman le Pas de Sécheval, avait déclaré à Reuters qu'il anticipait un résultat opérationnel stable en 2009.

Groupama, qui avait mis le cap sur la croissance externe depuis deux ans avec des acquisitions totalisant envirion 2,7 milliards d'euros, a dit vouloir, cette année, donner la priorité à l'intégration des sociétés acquises récemment.

Interrogé sur d'éventuels projets de croissance externe, Jean Azéma a répondu que le groupe "n'avait pas de projet particulier pour 2009 et qu'il allait se concentrer sur les acquisitions récentes".

L'assureur, qui affirme s'être mis en ordre de marche pour une éventuelle cotation en Bourse, a toujours conditionné cette opération au financement d'une importante opération de croissance externe avoisinant les 3,0 milliards d'euros.

Le ratio combiné, qui mesure la rentabilité de la souscription des risques, s'est légèrement dégradé (+0,5 point) à 98% en 2008, tout en restant dans la fourchette de 100 plus ou moins deux points que s'était fixé le groupe dans le cadre de son plan stratégique 2005-2009.

Le directeur financier a souligné que les objectifs de ce plan - qui visaient un triplement du résultat opérationnel - étaient d'ores et déjà atteints.

En matière de chiffre d'affaires, cependant, Groupama reste loin des 7% de croissance organique prévus.

En France, il a progressé de 2,1% en données comparables l'an dernier et il a augmenté de 6,4% à l'international.

Impactés par la chute des marchés financiers, les fonds propres ont fortement baissé, à 3,2 milliards d'euros, contre 5,9 milliards un an auparavant, et le ratio de solvabilité du groupe s'est dégradé à 122% à la fin 2008, contre 277% un an plus tôt.

Son taux d'endettement net, hors Silic ressort à 40,5%.

Edité par Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below