18 novembre 2009 / 13:10 / il y a 8 ans

CMA CGM vise un retour à l'équilibre d'exploitation en décembre

* Le groupe note que l'activité a amorcé un redressement

* Le résultat opérationnel devrait être positif en 2010

* "Business plan" validé auprès des banques

PARIS, 18 novembre (Reuters) - CMA CGM a annoncé mercredi anticiper un retour à l'équilibre de son bénéfice opérationnel en décembre et un résultat positif en 2010.

Conséquence de la baisse des échanges commerciaux provoquée par la crise, le numéro trois mondial du transport maritime de conteneurs a fait état fin octobre d'une perte de 515 millions de dollars (344,4 millions d'euros) au titre du premier semestre. Son chiffre d'affaires a plongé de 30% sur les six premiers mois de l'année.

"Le plan d'économies appliqué dans tous les secteurs du groupe conjugué au raffermissement des volumes et des taux, produit déjà ses premiers effets", souligne CMA CGM dans un communiqué.

Plusieurs opérateurs du secteur ont estimé ces dernières semaines que le pire était passé pour le marché du transport maritime, les prix du fret étant revenus à des niveaux proches du seuil de rentabilité, mais ils ont fait valoir que plusieurs années pourraient être nécessaires pour retrouver les niveaux d'avant la crise. Nicolas Sartini, directeur central des lignes Asie Europe de CMA CGM, a déclaré mercredi que "le business plan de la société avait été validé (auprès des banques)" mais n'a pas fait de commentaires sur l'état d'avancement des négociations entre l'entreprise et ses 63 banques sur la restructuration de sa dette, qui avoisine 5,6 milliards de dollars.

Selon lui, le résultat d'exploitation devrait être à l'équilibre en décembre et positif en 2010. Fin septembre, CMA CGM avait annoncé la mise en place d'un comité de pilotage constitué de banques et d'institutions financières en vue de répondre à ses besoins de financement. Une augmentation de capital n'est pas exclue et des cessions d'actifs non stratégiques sont à l'étude.

Le ministère de l'Economie avait de son côté indiqué suivre la situation mais précisé que la priorité passait par la recherche d'un compromis avec les banques.

Selon des données Thomson Reuters, BNP Paribas (BNPP.PA), Société générale (SOGN.PA), Natixis (CNAT.PA) et Barclays (BARC.L) figurent parmi les principaux créanciers de CMA CGM.

CMA CGM, numéro trois du secteur derrière le danois APM-Maersk et l'italo-suisse Mediterranean Shipping, emploie 17.000 personnes dont 4.000 en France. Le groupe a fait savoir à plusieurs reprises qu'aucun plan social n'était prévu à l'heure actuelle.

Voir aussi:

* Stabilisation en vue pour le marché mondial du fret maritime [ID:nLK385948] (Matthias Blamont, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below