17 novembre 2009 / 08:45 / dans 8 ans

LEAD 1 UBS vise un profit avant impôt de E9,9 mds à moyen terme

ZURICH, 17 novembre (Reuters) - UBS UBSN.VX a fait savoir mardi qu‘il visait à moyen terme un bénéfice annuel avant impôt de près de 15 milliards de francs suisses (9,9 milliards d‘euros)

Le groupe de services financiers, qui a défini ses objectifs à un horizon de trois à cinq ans dans le cadre d‘une réunion d‘investisseurs, a aussi dit viser un ratio coûts/revenus de 65%-70% et un rendement des fonds propres de 15%-20%.

UBS, dans un communiqué, a ajouté qu‘il visait également à moyen terme une croissance de 5% de ses nouveaux fonds dans la gestion de fortune et un bénéfice avant impôts de 6 milliards de francs pour sa banque d‘investissement.

Le groupe anticipe un afflux nets d‘argent frais positif au début 2010 dans la gestion d‘actifs.

Il a toutefois précisé que la réalisation de ces objectifs serait tributaire de l’évolution des marchés et des changements du cadre réglementaire.

Les investisseurs devront également patienter avant de revoir des dividendes, UBS estimant que “les changements actuellement envisagés par les autorités de régulation en matière de fonds propres pourraient entraîner une politique restrictive pendant quelques temps”.

“La transformation entreprise est fondamentale et ne sera pas rapide, mais je suis déterminé à tout mettre en oeuvre pour que la réussite de l‘entreprise soit durable et ne se limite pas à satisfaire uniquement des attentes à court terme”, a déclaré le directeur général Oswald Grübel, cité dans le communiqué.

Le défi est de taille puisque l‘ancien numéro un de la banque en Suisse avait dû inscrire en 2008 des dépréciations de plus de 50 milliards de francs dans la banque d‘investissement en raison de la crise financière.

UBS prévoit pour ce secteur un résultat positif d‘environ six milliards de francs d‘ici trois à cinq ans.

Les activités de trading d‘obligations, de devises et de matières premières, qui avaient plombé la banque d‘investissement en 2008, devraient également rebondir avec une contribution attendue de plus de deux milliards de francs par trimestre.

Dans la gestion de fortune, UBS table sur un bénéfice net avant impôt de 4,6 milliards de francs et sur un flux net d‘argent frais en hausse de 5% par an. Dans la branche Wealth Management & Swiss Bank, le résultat attendu a été fixé à 6,5 milliards.

Une croissance positive de l‘argent frais dans la gestion de fortune prendra du temps, a toutefois averti la banque.

Pour un graphique sur les performances de cette branche, cliquer sur:

here

“Ces prévisions portent toujours le sceau des problèmes qui ont secoué la banque et rien ne dit qu‘elles suffiront à convaincre les investisseurs, puisque la banque d‘investissement devrait contribuer au bénéfice attendu pour plus de moitié”, préviennent les analystes de la banque Wegelin.

L‘action UBS, qui avait ouvert en hausse de 1,4% après ces informations, prenait 0,69% à 17,60 francs à 8h40 GMT.

Pascal Schmuck, édition Silke Koltrowitz, Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below