M6 s'opposerait au transfert d'Axel Duroux à TF1 /Les Echos

mercredi 17 juin 2009 21h53
 

PARIS, 16 juin (Reuters) - Le groupe de télévision M6 (MMTP.PA: Cotation) s'apprêterait à contester en justice pour concurrence déloyale la nomination de l'ancien président du directoire de RTL Axel Duroux comme directeur général de TF1 (TFFP.PA: Cotation), selon des informations à paraître jeudi dans le journal Les Echos.

"Pour M6, le fait qu'Axel Duroux ait été membre de son conseil de surveillance pose un vrai problème", écrit le quotidien.

Axel Duroux représentait RTL - l'actionnaire majoritaire de M6 - à son conseil de surveillance et son mandat devait s'achever en 2012, selon le site internet de la chaîne.

Un porte-parole de M6 n'a pas souhaité faire de commentaires.

L'annonce du transfert avait fait monter mardi le cours de Bourse de TF1 de plus de 5% durant la séance.

Le renforcement de la direction de TF1 intervient au moment où la filiale de Bouygues (BOUY.PA: Cotation), confrontée à une chute des recettes publicitaires et une baisse de l'audience de sa chaîne phare, s'apprête à racheter deux chaînes de la télévision numérique terrestre (TNT), TMC et NT1.

TF1, qui détenait jusqu'à récemment près de la moitié du marché de la publicité télévisée en France, a accusé un recul de 27% de ses recettes publicitaires au premier trimestre - à comparer à une baisse de 11% pour M6.

(Julien Ponthus, édité par Danielle Rouquié)