Le DG d'Alcatel-Lucent ne voit pas de mauvaise surprise/presse

mardi 17 février 2009 23h57
 

FRANCFORT, 17 février (Reuters) - Alcatel-Lucent ALUA.PA ne prévoit pas de mauvaise surprise dans les mois à venir et n'a pas l'intention de prendre de nouvelles mesures de réduction des coûts, déclare Ben Verwaayen, directeur général de l'équipementier télécoms franco-américain, cité par Handelsblatt.

"Il est très peu probable que nous ayons une mauvaise surprise à annoncer au cours des deux prochains trimestres", déclare-t-il, dans le cadre d'un interview qui figurera dans l'édition de mercredi du journal allemand.

Au début du mois, le groupe a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes du marché, tout en annonçant des dépréciations d'actifs de 3,9 milliards d'euros. [ID:nL4523671]

Ben Verwaayen déclare qu'il ne pouvait pas garantir qu'il n'y aurait plus de dépréciations.

"Mais, honnêtement, je ne vois pas pourquoi il y en aurait davatage. Notre bilan est désormais un reflet fidèle et transparent de la réalité", ajoute-t-il.

(Jonathan Gould, version française Benoit Van Overstraeten)