LEAD 1 Schneider réduit sa prévision de croissance organique

mercredi 17 décembre 2008 20h26
 

* Prévision de croissance organique 2008 ramenée à 5,5%

* La marge Ebita 2008 devrait rester proche de 15%

PARIS, 17 décembre (Reuters) - Schneider Electric (SCHN.PA: Cotation) a réduit mercredi sa prévision de croissance organique pour 2008 à 5,5%, contre environ 8% auparavant, en raison de la crise économique mais il a assuré s'attendre à un impact "limité" sur sa rentabilité.

Le spécialiste de la construction électrique et des automatismes a précisé que sa marge Ebita (résultat avant impôt, charges financières et amortissement) devrait rester proche de 15%, grace aux mesures de contrôle des coûts engagés au cours du quatrième trimestre.

"La révision des perspectives 2008 traduit l'affaiblissement des segments de marchés dans l'ensemble des zones géographiques et l'attentisme des clients finaux dans leurs décisions d'investissement. Ce phénomène a été amplifié par un déstockage rapide chez certains distributeurs", explique-t-il dans un communiqué.

"L'activité de Schneider Electric a décéléré en octobre mais la détérioration a été particulièrement forte en novembre. Nous n'anticipons pas d'amélioration de la tendance en décembre", ajoute Jean-Pascal Tricoire, le président du directoire, cité dans le communiqué.

La priorité du groupe pour l'avenir est d'accélérer ses mesures d'efficacité opérationnelle et d'adapter sa structure de coûts à ce nouvel environnement, comme annoncé lors de la publication des derniers résultats trimestriels, fin octobre.

Il souligne avoir pris depuis le début du trimestre des mesures portant notamment sur la réduction du nombre de contrats temporaires et l'ajustement des capacités de production.   Suite...