Assurance - Legal & General va doubler ses réserves à £1,2 md

mardi 17 février 2009 09h30
 

LONDRES, 17 février (Reuters) - L'assureur vie britannique Legal & General (LGEN.L: Cotation) a annoncé mardi son intention de doubler ses réserves pour défaut de crédit afin de les porter à 1,2 milliard de livres (1,34 milliard d'euros), clarifiant ainsi sa stratégie après des spéculations qui avait fait décrocher son cours de Bourse.

Le groupe a ensuite précisé qu'il n'avait pas l'intention de lever des capitaux ou de réduire ses dividendes, au lendemain d'une chute de 11% de son cours de bourse due à des spéculations sur la possibilité d'un appel au marché.

L'action L&G regagnait plus de 13% en début de séance à la Bourse de Londres.

Ce week-end, le Financial Times avait rapporté que L&G était en discussions avec la Financial Services Authority (FSA) pour évaluer ses besoins en matière de réserves supplémentaires, ce que le groupe avait démenti dès lundi.

L&G a précisé que ses capitaux excédentaires dépassaient 1,6 milliard de livres fin 2008.

"Nous avons décidé d'augmenter les hypothèses de défaut de crédit pour les quatre prochaines années par rapport à nos hypothèses, de 30 points de base pour les obligations corporate, à environ 130 points de base par an avant impôts", explique-t-il dans un communiqué.

(Lorraine Turner, version française Marc Angrand)