16 juillet 2009 / 06:17 / il y a 8 ans

LEAD 2 Novartis brille après son T2 et les objectifs pharma

(Complété avec des commentaires d'analystes et le cours de Bourse)

ZURICH, 16 juillet (Reuters) - Novartis SA NOVN.VX a dévoilé jeudi des chiffres conformes aux prévisions pour son deuxième trimestre malgré un dollar fort et a confirmé les prévisions pour l'année en cours.

Pour sa principale division, Pharmaceuticals, il a relevé les objectifs de croissance, récoltant les faveurs de la Bourse où le titre grimpe de 2,43% à 44,76 francs vers 08h45 GMT et entraîne le SMI .SSMI à la hausse.

Cette année, les ventes pharma devraient progresser au moins dans le haut de la fourchette à un chiffre. Au niveau du groupe, le laboratoire bâlois anticipe toujours une croissance dans le milieu de la fourchette à un chiffre.

Il se dit confiant de pouvoir réaliser "une excellente performance opérationnelle", mais met en garde contre les effets de change qui pourraient annihiler la croissance sous-jacente.

"Les prévisions relevées pour la division pharma sont particulièrement réjouissantes", soulignent les analystes de la banque Wegelin dans leur BrunCH, saluant un ensemble de chiffres "solides".

IMPACT DU DOLLAR FORT

Au deuxième trimestre, le bénéfice net des activités poursuivies, légèrement supérieur au consensus, a baissé de 10% à 2,44 milliards de dollars, affecté par les effets de change et des coûts de financement plus élevés, précise Novartis dans un communiqué.

Le bénéfice d'exploitation a reculé de 4% à 2.364 millions, soit conformément aux attentes des analystes. La marge d'Ebit s'est repliée à 22,4% après 22,9%.

Le chiffre d'affaires du groupe s'est effrité de 2% en dollars mais a progressé de 8% en monnaies locales à 10,546 milliards. Les marchés anticipaient 10,3 milliards.

Les ventes de la division Pharma ont crû de 3% en dollars et de 11% en monnaies locales à 7,115 milliards alors que celles de Sandoz se sont repliées de 9% en dollars et ont avancé de 4% en monnaies locales à 1,774 milliards.

"Une bonne surprise dans Pharmaceuticals où la croissance et la rentabilité ont été meilleures que prévu", se réjouit Karl-Heinz Koch chez Helvea. La marge opérationnelle de l'unité s'est maintenue à un niveau élevé à 31,1% après 31,4%.

"Les vaccins ont été faibles mais ce n'est pas un problème dans la mesure où le H1N1 offre du potentiel haussier. Sandoz se porte plutôt mieux qu'avant", ajoute l'analyste.

Novartis s'attend à une inspection des autorités sanitaires américaines sur un site de Sandoz à Wilson aux Etats-Unis au troisième trimestre 2009.

Les analystes de Wegelin relèvent l'évolution positive de l'unité de génériques en dehors des Etats-Unis et les progrès du programme d'économie Forward, en avance sur l'objectif pour 2010 avec 1,7 milliard de dollars économisés à ce jour.

"Le pipeline de produits bien rempli, quelques blockbusters potentiels et davantage d'économies à l'horizon font apparaître l'évaluation modérée de l'action comme attractive", estiment-ils.

Sur le front des médicaments, Novartis fait état de son intention de soumettre une demande d'homologation en 2010 pour utiliser son Afinitor contre les tumeurs carcinoïdes.

Silke Koltrowitz, édition Ratiba Hamzaoui et Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below