CORRECTION LEAD 1 Labinal touché par la grève chez Boeing - P-DG

mardi 16 septembre 2008 17h29
 

Veuillez bien lire Norman Jordan et non Norman Jor comme écrit par erreur

TOULOUSE, 16 septembre (Reuters) - Labinal, filiale du groupe d'aéronautique, de défense et de sécurité Safran (SAF.PA: Cotation) spécialisée dans le câblage d'avions, voit son activité industrielle ralentie par la grève en cours chez Boeing (BA.N: Cotation), a déclaré mardi Norman Jordan, son P-DG.

"Nous avons quatre sites de production qui travaillent pour Boeing. La grève a un impact significatif sur le secteur et sur notre activité dans ces usines. Nous avons commencé à réduire les cadences et réorganisons le travail des équipes", a-t-il dit à des journalistes.

Labinal, dont 60% de l'activité se situe en Amérique du Nord, a dégagé un chiffre d'affaires de 550 millions d'euros en 2007. La filiale est intégrée au sein de la division équipements aéronautiques de Safran.

Norman Jordan a cependant refusé de communiquer sur le coût que cet arrêt de travail pourrait avoir pour son groupe. "Nous ne savons pas combien de temps le mouvement va durer", a-t-il justifié.

Les ouvriers du constructeur aéronautique américain, en désaccord avec la direction sur leur convention collective, sont en grève depuis le 6 septembre.

Labinal fournit des systèmes de câblage pour plusieurs avions de la gamme Boeing et a été retenu pour collaborer sur le 787 Dreamliner. La société travaille également, aux côtés d'autres équipementiers, sur de nombreux programmes de l'européen Airbus EAD.PA dont le gros porteur A380 et l'avion de transport militaire A400M.

Norman Jordan a indiqué que Labinal tablait pour 2008 sur un chiffre d'affaires supérieur à 700 millions d'euros. "Au cours des prochaines années, nous voulons croître entre 5 et 10%", a-t-il ajouté.   Suite...