Electronique - Le britannique Laird réduit de 40% ses effectifs

mardi 16 décembre 2008 12h05
 

LONDRES, 16 décembre (Reuters) - Le groupe britannique d'électronique Laird (LRD.L: Cotation) a annoncé mardi la suppression de 4.500 emplois, soit 40% de ses effectifs, face à la baisse importante de ses ventes.

La société, qui fabrique des antennes et des produits de blindage anti-parasite électromagnétique, a dit s'attendre à une baisse comprise entre 25% et 30% de ses bénéfices au quatrième trimestre par rapport à la même période l'année dernière.

Laird va fermer ou réduire la taille de trois de ses sites aux Etats-Unis, en plus de la fermeture déjà annoncée de son usine en Hongrie.

Laird, dont les produits sont notamment utilisés par des entreprises comme Nokia NOK1V.HE ou Panasonic (6752.T: Cotation) pour la fabrication d'appareils électroniques, avait déjà prévenu le mois dernier que la dégradation de la conjoncture économique risquait d'affecter à la fois son chiffre d'affaires et ses bénéfices au quatrième trimestre de l'année 2008.

L'entreprise a précisé que ses résultats à périmètre constant pour 2008 seraient conformes aux attentes et souligné que les mouvements de change atténueraient la baisse de ses ventes, une foix exprimées en livres sterling. /GWB

(Victoria Bryan, version française Gwénaelle Barzic)