16 juin 2009 / 13:39 / dans 8 ans

SALON LEAD 1 - Boeing réaffirme ses prévisions de livraisons

* Premier vol du 787 d‘ici fin juin

* Pas d‘annulations pour cause de financements

* Le trafic aérien reprendre à partir de mi-2010

par Niclas Mika et Tim Hepher

LE BOURGET, 16 juin (Reuters) - Boeing (BA.N) ne pense pas que les compagnies aériennes vont annuler des livraisons en raison de difficultés de financement, a déclaré mardi Randy Tinseth, directeur commercial de la division aviation civile du groupe américain.

S‘exprimant sur Reuters Television à l‘occasion du 48e salon aéronautique du Bourget, il a ajouté que Boeing commençait à voir des signes de stabilisation de l’économie, ce qui devrait se traduire par une reprise de la croissance du trafic aérien à partir du mi-2010.

Le marché du cargo, qualifié par Randy Tinseth de sorte d‘indicateur avancé de l’économie, paraît “rebondir d‘un point bas”, a-t-il poursuivi.

Le directeur commercial de la division aviation civile de Boeing a réaffirmé la prévision du groupe de 480 à 485 avions livrés cette année.

Après Scott Carson, directeur général de la division aéronautique civile de Boeing, il a également dit que le 787 “Dreamliner” ferait son premier vol d‘ici la fin du mois.

“Je ne pense pas que nous auront des annulations ou des reports de livraisons pour cause d‘incapacité des compagnies à obtenir des financements”, a souligné Randy Tinseth.

Il a cependant ajouté qu‘il était trop tôt pour faire des prévisions sur 2010.

A court terme, il y a encore “beaucoup de volatilité et d‘incertitudes”, a-t-il déclaré, notant que les compagnies aériennes commençaient à évaluer leurs besoins en financements pour l‘année prochaine.

“Les temps sont indubitablement durs pour nos clients du transport aérien au vu de la récession mondiale. Nous travaillons en étroite collaboration avec eux pour mieux comprendre leurs besoins et leurs desiderata”, a encore déclaré Randy Tinseth.

“Nos clients font beaucoup d‘efforts en matière de réduction des coûts, avec notamment une diminution de leurs programmes de vol. Ils font tout pour préserver la rentabilité”, a-t-il poursuivi.

Randy Tinseth s‘est dit confiant concernant une reprise du trafic aérien, estimant que l’économie devrait renouer avec la croissance au quatrième trimestre.

“Le fait de voler fait partie intégrante des usages du monde. Quand l’économie redémarrera, nous sommes confiants de voir les gens retourner dans les avions”, a-t-il ajouté.

(avec Helen Massy-Beresford)

Version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below