SYNTHESE Lourdes pertes pour BofA et Citi, secourues par l'Etat

vendredi 16 janvier 2009 16h47
 

* Bank of America a perdu $1,79 milliard au 4e trimestre, Merrill Lynch $15,3 milliards

* BofA recevra $20 milliards de capitaux publics

* Citigroup a perdu $8,29 milliards au T4 et va se scinder en deux

par Jonathan Stempel et Dan Wilchins

NEW YORK, 16 janvier (Reuters) - Quelques heures après avoir obtenu 20 milliards de dollars de capitaux de l'Etat fédéral, Bank of America (BAC.N: Cotation) et sa nouvelle filiale Merrill Lynch ont annoncé vendredi que leurs pertes avaient pratiquement atteint ce montant sur les trois derniers mois de 2008, tandis que Citigroup (C.N: Cotation) publiait des comptes trimestriels eux aussi déficitaires.

La période octobre-décembre se solde par une perte de 1,79 milliard de dollars pour Bank of America (BofA), de 15,3 milliards pour Merrill et de 8,29 milliards pour Citi. Ce dernier, qui affiche ainsi sa cinquième perte trimestrielle consécutive, a annoncé simultanément son intention de se scinder en deux pour cantonner ses actifs les plus risqués dans une nouvelle structure.

Jeudi soir, le gouvernement fédéral avait annoncé qu'il apporterait à Bank of America les capitaux nécessaires pour lui permettre d'absorber Merrill Lynch. Parallèlement, le Sénat a dégagé la voie au déblocage du second volet de 350 milliards de dollars du plan Tarp de soutien au secteur financier.

Ces mesures ont été prises alors que les responsables politiques continuent de s'inquiéter de la crise financière.   Suite...