16 janvier 2009 / 15:51 / dans 9 ans

SYNTHESE Lourdes pertes pour BofA et Citi, secourues par l'Etat

* Bank of America a perdu $1,79 milliard au 4e trimestre, Merrill Lynch $15,3 milliards

* BofA recevra $20 milliards de capitaux publics

* Citigroup a perdu $8,29 milliards au T4 et va se scinder en deux

par Jonathan Stempel et Dan Wilchins

NEW YORK, 16 janvier (Reuters) - Quelques heures après avoir obtenu 20 milliards de dollars de capitaux de l‘Etat fédéral, Bank of America (BAC.N) et sa nouvelle filiale Merrill Lynch ont annoncé vendredi que leurs pertes avaient pratiquement atteint ce montant sur les trois derniers mois de 2008, tandis que Citigroup (C.N) publiait des comptes trimestriels eux aussi déficitaires.

La période octobre-décembre se solde par une perte de 1,79 milliard de dollars pour Bank of America (BofA), de 15,3 milliards pour Merrill et de 8,29 milliards pour Citi. Ce dernier, qui affiche ainsi sa cinquième perte trimestrielle consécutive, a annoncé simultanément son intention de se scinder en deux pour cantonner ses actifs les plus risqués dans une nouvelle structure.

Jeudi soir, le gouvernement fédéral avait annoncé qu‘il apporterait à Bank of America les capitaux nécessaires pour lui permettre d‘absorber Merrill Lynch. Parallèlement, le Sénat a dégagé la voie au déblocage du second volet de 350 milliards de dollars du plan Tarp de soutien au secteur financier.

Ces mesures ont été prises alors que les responsables politiques continuent de s‘inquiéter de la crise financière.

Le gouverneur de la Banque du Japon, Masaaki Shirakawa, a ainsi déclaré vendredi que le climat financier dans l‘archipel était en train se de tendre rapidement.

De son côté, la Banque de France a estimé à 1,1% la baisse du produit intérieur brut (PIB) au quatrième trimestre, du jamais vu depuis 30 ans. En Allemagne, la contraction de l‘activité économique pourrait avoir atteint 1,5 à 2,0%.

Au Royaume-Uni, le gouvernement pourrait annoncer la semaine prochaine de nouvelles mesures destinées à favoriser l‘octroi de crédit, selon une source du Trésor. En Irlande, le gouvernement a décidé jeudi soir la nationalisation d‘Anglo Irish Bank ANGL.I, le numéro trois local du secteur.

“UNE NOUVELLE REPLIQUE DE LA CRISE”

“On assiste à une nouvelle réplique de la crise bancaire”, constate Bernard McAlinden, stratège de NCB Stockbrokers à Dublin. “Il y a eu des crédits à mauvais escient, le problème s‘est conjugué à la dégradation de l’économie et désormais, des crédits corrects se transforment en mauvais crédits. La boucle est bouclée.”

Le problème se propage en outre au marché des emprunts d‘Etat, comme le montre l‘envolée du coût de la garantie contre un risque de défaut de l‘Etat irlandais.

Les marchés boursiers progressaient néanmoins vendredi, en Asie, en Europe et en Amérique, les investisseurs ayant manifestement été soulagés par le renflouement de BofA et le vote du Sénat.

L‘action Bank of America cédait 2% en début de séance à Wall Street mais Citigroup gagnait 6,5% et en Europe, l‘indice DJ Stoxx du secteur reprenait 1,1% vers 15h20 GMT.

Les titres de BofA et Citigroup s’étaient effondrés jeudi de près de 20%.

Bank of America, devenu numéro un du secteur aux Etats-Unis avec le rachat de Merrill Lynch, va recevoir 20 milliards de dollars de capitaux publics en échange d‘actions préférentielles émises au bénéfice de l‘Etat. Celui-ci garantira en outre à hauteur de 118 milliards de dollars des actifs à risques du groupe.

Ce plan, élaboré par le Trésor, la Réserve fédérale et la FDIC, l‘autorité de garantie des dépôts bancaires, s‘ajoute aux 25 milliards de dollars déjà injectés dans BofA dans le cadre du premier volet du plan Tarp.

De son côté, Citigroup, qui a déjà reçu 45 milliards de dollars du Tarp s‘apprête à se restructurer en deux entités distinctes, l‘une dédiée à la banque universelle (dépôts et crédit), l‘autre aux activités de marchés et à la gestion d‘actifs. Il devrait en outre se délester d‘activités en difficultés et d‘actifs douteux.

Version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below