H&M - Recul moins marqué que prévu des ventes en janvier

lundi 16 février 2009 08h56
 

STOCKHOLM, 16 février (Reuters) - Le distributeur textile suédois Hennes & Mauritz (H&M) (HMb.ST: Cotation), a annoncé lundi une baisse, moins marqué que prévu, de 1% de ses ventes d'une année sur l'autre à magasins comparables en janvier.

Un panel de 12 analystes interrogés par Reuters avait prédit en moyenne une baisse de 2,7%.

"C'est mieux que prévu (...) mais le mois de février s'annonce plus difficile avec une base de comparaison qui ne sera guère favorable", a déclaré Anders Wiklund, analyste chez Evli.

Avec des articles à bas prix, H&M, de même que son concurrent espagnol Zara, détenu par Inditex (ITX.MC: Cotation), sont mieux à même que d'autres de résister à la récession à l'oeuvre dans les principaux pays dévéloppés.

Mais les groupes ne sont toutefois pas imperméables aux effets de la crise puisque H&M avait vu ses ventes du mois de décembre baisser de façon bien plus marquée que prévu.

Ceci dit, le groupe suédois, première capitalisation boursière de la Bourse de Stockholm, avait fait état d'un bénéfice net meilleur que prévu sur les trois derniers mois de 2008.

H&M est le numéro trois mondial de son secteur, derrière l'américain Gap (GPS.N: Cotation) et Inditex.

(Niklas Pollard et Eva Odefalk, version française Benoit Van Overstraeten)