July 16, 2009 / 4:17 PM / 8 years ago

LEAD 2 Accor - L'hôtellerie pèse sur le S1, pas d'amélioration

5 MINUTES DE LECTURE

* CA -8,1% au S1 à périmètre comparable, avec -11,4% dans l'hôtellerie

* Pas d'amélioration de tendance dans l'hôtellerie pour l'instant en juillet

* Légère croissance du CA de services prépayés anticipée sur 2009

par Cyril Altmeyer

PARIS, 16 juillet (Reuters) - Accor (ACCP.PA) a annoncé jeudi une baisse de 8,1% de son chiffre d'affaires à périmètre comparable, pâtissant des effets de la crise sur l'hôtellerie, qui ne montre pas de signe d'amélioration en juillet.

Le numéro quatre mondial de l'hôtellerie a également prévu une légère croissance pour 2009 de son activité de services prépayés (tickets restaurants, etc.), qui a marqué le pas au deuxième trimestre.

Accor a enregistré un chiffre d'affaires de 3.410 millions d'euros au premier semestre, soit une baisse de 9,3% en données brutes.

Sur le seul deuxième trimestre, le chiffre d'affaires a chuté de 10,1% au deuxième trimestre en données comparables à 1.794 millions - après un recul de 5,8% au premier - à comparer à un chiffre d'affaires de 1.715 millions attendu en moyenne par les sept analystes interrogés par Reuters.

"Dans un environnement où la visibilité reste faible, l'activité hôtelière demeure très affectée par la situation économique et dans la plupart des pays ne montre pas, à ce jour, de signe de stabilisation", précise le groupe.

"Les premières tendances de juillet sont dans la tendance des mois de juin et de mai, c'est-à-dire pas bonnes", a précisé le directeur général délégué Jacques Stern lors d'une conférence téléphonique.

L'activité hôtellerie a vu son chiffre d'affaires chuter de 11,4% à données comparables, avec une baisse moins forte (-7,3%) dans le seul segment économique hors Etats-Unis.

Jacques Stern a confirmé l'objectif du groupe d'ouvrir 30.000 chambres en 2009 - après 12.100 au premier semestre.

IMPACT DE LA MONTÉE DU CHÔMAGE

Le chiffre d'affaires de l'activité des services prépayés affiche en revanche une croissance de 1,3%, soit 5,7% à données comparables.

Après un rythme de 8,3% au premier trimestre, la croissance de ce segment a ralenti à 3,2% au deuxième en données comparables sous le coup de la montée du chômage et de la baisse des taux d'intérêt qui pèse sur le montant des produits financiers. Ceux-ci devraient chuter de plus de 25% au second semestre, conduisant le groupe à anticiper une "croissance légèrement positive" de l'activité cette année.

Accor dit poursuivre ses programmes de réduction de coûts et des investissements en 2009 et en 2010 pour s'adapter à la conjoncture. Le groupe avait annoncé en avril de nouvelles mesures d'économies, ramenant ses investissements annuels de rénovation à 315 millions d'euros en 2009 et en 2010, ce qui correspond à une réduction de 175 millions d'euros par rapport au montant de 2008.

Le groupe avait précisé qu'il travaillait sur une augmentation de son plan d'économies de coûts au-delà des 100 millions d'euros déjà annoncés.

Accor a annoncé le 30 juin un projet de suppression de 10% de ses effectifs en France, soit 230 emplois, dans le cadre de son plan de réduction des coûts.

L'américain Marriott International MAR.N a annoncé jeudi une chute de 76% de ses bénéfices au deuxième trimestre et abaissé ses prévisions de résultats pour 2009 en partie à cause de l'épidémie de grippe A (H1N1).

L'action Accor a terminé en hausse jeudi de 1,64% à 28,46 euros, donnant une capitalisation de 6,41 milliards d'euros.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below