16 février 2009 / 18:11 / il y a 9 ans

LEAD 2 L'Oréal - La rentabilité recule, pas de perspectives 2009

* Croissance interne inférieure aux 4% prévus par le groupe

* Baisse de la marge opérationnelle

* Pas de perspectives pour 2009

par Pascale Denis

PARIS, 16 février (Reuters) - Affecté par le violent ralentissement de ses principaux marchés en fin d‘année, L‘Oréal (OREP.PA) a vu son résultat opérationnel 2008 reculer de 3,6% et n‘a pas donné d‘indications sur ses perspectives 2009.

“Nous abordons l‘année 2009 avec réalisme, confiance et volontarisme”, affirme Jean-Paul Agon, directeur général du groupe, dans un communiqué. “L‘environnement économique sera certainement encore difficile et nous y sommes préparés”, ajoute-t-il, tout en se disant “confiant dans la capacité de L‘Oréal à traverser avec succès cette conjoncture économique adverse et même à en sortir renforcé”.

Le numéro un mondial des cosmétiques a accusé une baisse de son chiffre d‘affaires de 0,6% au 4e trimestre en données comparables ce qui, conformément aux anticipations des analystes, ne lui a pas permis d‘atteindre l‘objectif de 4% de croissance interne pour l‘ensemble de l‘année qu‘il s’était fixé en octobre, après deux avertissements sur ses ventes courant 2008 [ID:nLB307093].

Le chiffre d‘affaires a totalisé 17.542 millions d‘euros sur l‘année (consensus Reuters de 17.594 millions), signant une progression de 3,1% en données comparables, un chiffre inférieur aux 3,5% attendus.

“On savait que ça ne serait pas très bon. On a une déception sur la croissance interne du 4e trimestre”, commente un analyste qui a souhaité garder l‘anonymat.

Les ventes de L‘Oréal ont particulièrement souffert sur le marché nord-américain, où elle ont chuté de 11,6% en données comparables au 4e trimestre, signant une baisse de 4,8% sur l‘année et, dans une moindre mesure en Europe de l‘Ouest (-1,9% sur le trimestre et -0,3% sur l‘année).

Dans les pays émergents, elles ont, comme attendu, mieux résisté mais leur croissance a nettement ralenti (+9,0%) par rapport à la celle des neuf premiers mois (+15%).

BAISSE DE LA RENTABILITE

La faiblesse des ventes et l‘effet dilutif lié à l‘intégration de YSL Beauté, racheté à PPR (PRTP.PA) en juin 2008, se sont traduits par un recul de la rentabilité du groupe.

Le résultat opérationnel est ressorti à 2.725 millions d‘euros, un chiffre inférieur au consensus établi par Reuters (2.775 millions), après 2.827 millions en 2007.

La marge opérationnelle a ainsi reculé à 15,5% (contre 15,8% anticipés par les analystes), après 16,6% en 2007. Hors YSL Beauté, elle s‘inscrit à 15,8%.

Avec YSL Beauté, la rentabilité de la division des produits de luxe a reculé à 18,4% contre 21,5% un an auparavant. La marge s‘est en revanche maintenue dans les produits professionnels destinés aux coiffeurs (à 21%) et elle a légèrement reculé dans les produits grand public (18,9% contre 19,1%) et dans les produits de parapharmacie (20,1% contre 20,5%).

Celle de Body Shop, qui réalise l‘essentiel de son résultat au 2e semestre, a plongé à 4,8%, contre 8,1%.

Le résultat net est ressorti quant à lui proche des attentes à 2.064 millions d‘euros, hors éléments non récurrents, contre 2.073 millions attendus, soit un bénéfice net par action de 3,49 euros, en hausse de 6,8% à taux de change constants.

Après plus de 20 ans de croissance à deux chiffres de son résultat net par action, L‘Oréal avait renoncé à cet objectif en octobre, tablant sur une progression comprise entre 7% et 8%.

Le titre a fini lundi en baisse de 1,11% à 52,85 euros, accusant un repli de 15% depuis le début de l‘année, alors que le CAC cède 8% et que l‘indice Dow Jones européen des produits de consommation .SXQP a pris 2% sur la même période.

La valeur se traite, sans tenir compte de sa participation de 8,65% dans Sanofi (SASY.PA), sur la base d‘un multiple de 14 fois les bénéfices estimés pour 2009, en ligne avec la moyenne du secteur. En incluant Sanofi, ses multiples de valorisation atteingnent 15%.

Pascale Denis, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below