16 juin 2009 / 07:59 / dans 8 ans

LEAD 1 Tesco - Croissance encourageante des ventes au T1 (+9,7%)

* Ventes totales +9,7%

* Ventes +4,3% à données comparables au Royaume-Uni

* Croissance de 20,1% à l‘international

* L‘action gagnait 1,4% en matinée

LONDRES, 16 juin (Reuters) - Tesco (TSCO.L), numéro un de la grande distribution en Grande-Bretagne, a fait état mardi d‘une hausse de 9,7% de ses ventes mondiales au premier trimestre de l‘exercice en cours, grâce à de solides performances à l‘international et à un redressement de la croissance au Royaume-Uni.

Son directeur financier, Laurie McIlwee, a déclaré à Reuters qu‘il était trop tôt de parler de reprise sur les marchés du groupe mais il s‘est dit encouragé par le retour à la croissance des ventes de produits non-alimentaires et du haut de gamme.

“Nous nous attendons toujours à une année difficile”, a-t-il lors d‘un entretien téléphonique, ajoutant que les clients privilégiaient toujours les prix les plus bas. Les ventes de la gamme premier prix “Value” affichent ainsi une croissance d‘environ 30% sur un an, a-t-il précisé.

Tesco, qui emploie quelque 470.000 personnes dans plus de 4.300 magasins dans 14 pays, précise que ses ventes globales, carburants compris, ont augmenté de 9,7% sur les 13 semaines au 30 mai.

En Grande-Bretagne, les ventes ont augmenté de 4,3% hors carburants et TVA dans les magasins ouverts depuis au moins un an, contre +3,7% sur le trimestre précédent, un chiffre qui correspond aux estimations des analystes.

Les ventes à l‘international ont progressé de 20,1% (+11,4% à changes constants), la croissance en Asie compensant des conditions d‘activité moins favorables en Europe continentale.

“Le communiqué est encourageant, c‘est leur meilleure performance au Royaume-Uni depuis un bon nombre de trimestres”, a commenté Clive Black, analyste de Shore Capital, qui reste à l‘achat sur la valeur.

RETARD

A la Bourse de Londres, le titre Tesco gagnait 1,43% à 361,2 pence à 7h55 GMT alors que l‘indice FTSE 100 .FTSE prenait 0,4% et que le DJ Stoxx européen de la distribution .SXRP progressait de 0,6% environ.

Tesco a vu sa part de marché reculer ces derniers mois en Grande-Bretagne, ce qu‘il explique par la tendance des consommateurs à favoriser le discount. Il estime que cette évolution lui a permis d‘augmenter ses ventes en volumes, elle l‘a empêché de bénéficier autant que certains de ses concurrents de la hausse globale des prix des produits alimentaires.

J. Sainsbury (SBRY.L), numéro trois national de la distribution alimentaire, devrait annoncer mercredi une hausse de 7,3% de ses ventes à données comparables sur les 12 semaines au 13 juin, selon les estimations du marché. Le numéro quatre, Wm Morrison (MRW.L), a fait état il y a quelques jours d‘une croissance de 8,2% des siennes sur les 13 semaines au 3 mai.

Pour McIlwee, Tesco est en train de rattraper son retard sur ses concurrents britanniques tandis que Sainsbury profite plus que d‘autres de la désaffection d‘une partie des consommateurs pour les magasins haut de gamme, comme Marks & Spencer (MKS.L).

En Bourse, l‘action Tesco a connu depuis le début de l‘année une évolution comparable à celle de l‘indice sectoriel de référence. Le titre est valorisé environ 12,3 fois le bénéfice attendu, contre 14,3 fois pour Sainsbury et 12,6 fois pour le français Carrefour (CARR.PA).

Mark Potter, avec Dan Lalor, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below