LEAD 1 BofA déficitaire au T4, $15,3 mds de pertes chez Merrill

vendredi 16 janvier 2009 12h36
 

NEW YORK, 16 janvier (Reuters) - Bank of America (BAC.N: Cotation) a publié vendredi une perte au titre du quatrième trimestre, quelques heures après avoir obtenu de l'Etat fédéral un nouveau renflouement pour l'aider à intégrer le courtier Merrill Lynch, qui affiche une perte record de 15,31 milliards de dollars pour les trois derniers mois de 2008.

Le groupe affiche pour cette période une perte nette globale de 1,79 milliard de dollars, soit 48 cents par action, à comparer à un bénéfice de 268 millions (cinq cents/action) un an plus tôt.

Son produit net bancaire trimestriel a progressé de 22% à 15,68 milliards de dollars.

Merrill Lynch affiche pour sa part une perte de 9,62 dollars par action au quatrième trimestre, conséquence de ce que Bank of America (BofA) présente comme de "graves dislocations des marchés de capitaux".

Ces résultats ont été publiés peu de temps après l'annonce d'une injection dans BofA de 20 milliards de dollars de capitaux publics, puisés dans le plan Tarp de 700 milliards d'aide au secteur financier, voté par le Congrès en octobre.

Après ce nouveau renflouement, BofA aura reçu au total 45 milliards d'argent de l'Etat, soit autant que Citigroup (C.N: Cotation). [nLG264222]

Conséquence de cette nouvelle aide des pouvoirs publics: le groupe ne versera qu'un cent de dividende au titre du quatrième trimestre, contre 32 cents l'année précédente.

Bank of America a appelé l'Etat à l'aide face aux pertes accumulées par Merrill Lynch, dont il avait conclu le rachat en urgence le 15 septembre après moins de 48 heures de discussions.

L'opération, d'un montant de 19,4 milliards de dollars, n'avait pas reçu initialement le soutien financier de Washington. Elle a été bouclée le 1er janvier.

Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre Bank of America, qui a chuté 18,4% jeudi, avançait de 7,6% dans des échanges d'avant-Bourse.

(Jonathan Stempel, version française Marc Angrand)