Boizel Chanoine Champagne-Baisses des résultats, marge en hausse

lundi 16 mars 2009 20h21
 

PARIS, 16 mars (Reuters) - Les résultats de Boizel Chanoine Champagne BCCP.PA ont reculé l'an dernier en raison d'une activité médiocre au quatrième trimestre, qu'un bon mois de décembre n'a pas permis de sauver.

Le bénéfice net du fabricant de champagnes, qui produit notamment les marques Lanson, Boisel ou encore de Venoge, a reculé de 3,9% à 20,53 millions d'euros en 2008 avec un chiffre d'affaires en recul de 6,7% à 300,65 millions d'euros.

"L'activité, bien orientée en début d'exercice, a pâti d'un 4ème trimestre médiocre malgré un bon mois de décembre", a indiqué le groupe, pour qui l'export représente 45% des volumes.

Le résultat opérationnel s'élève à 50,63 millions (-2,6%) avec une marge opérationnelle en hausse de 0,8 point à 16,9%.

Cette bonne tenue de la marge s'explique par une meilleure maîtrise des coûts (- 4%) dans les filiales acquises en mars 2006 (Maison Burtin et Champagne Lanson), par les hausses tarifaires pratiquées après la hausse des prix du raisin ainsi que par l'amélioration du mix produit (+4,8%), souligne le groupe.

En ce début d'année 2009, le fabricant de champagne souligne que la conjoncture économique et financière mondiale n'offre pas de visibilité. Il compte donner des indications sur ses perspectives seulement lors de la publication des résultats du premier semestre 2009.

Les capitaux propres du groupe, qui prévoit de verser un dividende de 0,35 euro par action au titre de 2008 contre 0,40 euro un an plus tôt, s'élèvent à 138,43 millions contre 122,12 millions au 31 décembre 2007 (+13,4%).

L'endettement net consolidé s'élève de son côté à 535,04 millions contre 494,03 millions au 31 décembre 2007 (+8,3 %), dont 100 millions de dette d'acquisition.

Le titre Boizel Chanoine (+0,38% à 26,49 euros lundi) a perdu un quart de sa valeur depuis le début de l'année.

(Jean-Michel Bélot, édité par Benoît Van Overstraeten)