Eiffage-Le risque pour 2010 recule mais n'a pas disparu/Roverato

vendredi 15 mai 2009 13h43
 

PARIS, 15 mai (Reuters) - La hausse du carnet de commandes d'Eiffage (FOUG.PA: Cotation) au premier trimestre a réduit les risques entourant l'activité en 2010, mais ceux-ci sont encore loin d'avoir disparu, a déclaré vendredi le PDG du groupe de B-TP et de concessions sur la radio BFM. Eiffage a annoncé la veille une hausse de 2% de son chiffre d'affaires trimestriel et une progression de 4% de son carnet de commandes, qui représente maintenant 10,5 mois d'activité travaux [ID:nLE925805].

"Dix mois et demi à partir de maintenant, ça nous amène au printemps 2010", a déclaré Jean-François Roverato.

"J'ai toujours pensé et j'ai déclaré dès l'automne dernier que je ne craignais pas l'activité en 2009, mais que je craignais un affaissement en 2010. Pour le moment, le risque recule, mais nous constatons néanmoins à court terme que les entrées de commandes en provenance du privé et de l'industrie se raréfient", a -t-il ajouté.

Jean-François Roverato a souligné que s'il engrangeait de petites commandes liées à la première composante du plan de relance des pouvoirs publics, le plus important pour la sortie de crise était le volet grands chantiers. Sur ce point, il a appelé à ce que les concessionnaires et titulaires des contrats soient désignés au cours des six à huit prochains mois, afin que le travail effectif puisse avoir lieu en 2011.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)