Bourse - Pearson en hausse après propos positifs sur son BPA

mercredi 15 octobre 2008 10h54
 

LONDRES, 15 octobre (Reuters) - L'action de Pearson (PSON.L: Cotation) progresse à la Bourse de Londres après l'annonce par l'éditeur d'un bénéfice ajusté par action supérieur à la fourchette haute des estimations du marché si le dollar maintenait ses gains face à la livre.

Vers 8h40 GMT, le titre Pearson prenait 2,95%, surperformant l'indice paneuropéen du secteur de la presse qui prenait 0,14%.

Le propriétaire du Financial Times et des éditions Penguins a indiqué que son activité se déroulait conformément à ses prévisions. De janvier à septembre, son bénéfice d'exploitation à taux de change constant ressort en hausse de 11%, tandis que ses ventes progressent de 8%.

"Nous sommes évidemment prudents quant aux conditions économiques mondiales, mais nos ventes sont dans une bonne dynamique, nos produits sont innovants, nos activités résistent et nous avons un bon bilan", a déclaré Marjorie Scardino directrice générale de Pearson.

"Nos ventes sont conformes à nos attentes et nous restons en bonne voie pour atteindre nos objectifs financiers pour 2008", a-t-elle ajouté.

La prévision médiane des analystes fait état d'un bénéfice ajusté par action de 49,25 pence. Selon Reuters Estimates, la fourchette se situe entre 45,65 pence à 52,8 pence.

L'activité du segment éducatif est également conforme aux attentes de l'éditeur qui fait part d'une hausse des ventes de 10% et anticipe des améliorations de marges en 2009 et après.

En Amérique du Nord, les ventes du segment éducatif ont progressé de 11% et sur l'ensemble de l'année, le groupe anticipe une hausse d'environ 10%.

Pour le groupe FT, les ventes ont également progressé de 11%, et le chiffre d'affaires de la publicité au sein de FT Publishing ressort en hausse de 1% comparé à 2007. Du côté des éditions Penguin, les ventes ont progressé de 3% et le groupe s'attend à réaliser une bonne performance au quatrième trimestre grâce aux achats réalisés durant la période de Noël.

Les analystes ont pour la plupart salué cette annonce, l'estimant plutôt rassurante, même si RBS Media souligne que les activités du segment éducatif et de Penguin ont ralenti au troisième trimestre comparé au premier semestre. /NDE

(Dan Lalor Kate Holton, version française Nicolas Delame)