Japon - Pertes nettes annuelles pour Mizuho et Sumitomo Mitsui

vendredi 15 mai 2009 11h26
 

TOKYO, 15 mai (Reuters) - Mizuho Financial Group (8411.T: Cotation) et Sumitomo Mitsui Financial Group (8316.T: Cotation), deux des plus grandes banques japonaises, ont fait état vendredi d'une perte annuelle, tout en disant prévoir un rebond bien supérieur aux attentes pour l'exercice en cours à fin mars 2010.

Mizuho Financial a subi une perte nette annuelle de 588,8 milliards de yens (4,57 milliards d'euros) pour 2008-2009, tandis que Sumitomo Mitsui a annoncé une perte nette annuelle de 373,5 milliards de yens (2,9 milliards d'euros).

L'année précédente, Mizuho avait dégagé un bénéfice net de 311,2 milliards de yens (2,40 milliards d'euros).

En réaction à cette perte, la première en six ans, Mizuho a annoncé le lancement d'une augmentation de capital de 800 milliards de yens (4,57 milliards d'euros).

Pour l'exercice en cours, Mizuho table sur un bénéfice net de 200 milliards de yens, là où les 14 analystes interrogés par Reuters envisagent en moyenne 149 milliards de yens.

Sumitomo a elle aussi indiqué qu'elle pensait pouvoir renouer avec les bénéfices dès cette année et pense dégager un bénéfice net de 220 milliards de yens en 2009-2010, un chiffre supérieur aux attentes du marché qui table sur 178 milliards.

Le mois dernier, la troisième banque nippone avait annoncé qu'elle lèverait jusqu'à 800 milliards de yens pour compenser les lourdes pertes qu'elle a accusé sur son portefeuille d'actions.

En réunissant celles de Mizuho, Mitsubishi UFJ Financial (8306.T: Cotation) et Sumitomo, les augmentations de capital annoncées ces derniers temps au Japon pourraient atteindre 33 milliards de dollars.

Mitsubishi UFJ publiera ses résultats le 19 mai.

(David Dolan, version française Nicolas Delame)