Panasonic subit une perte annuelle, une autre année rude en vue

vendredi 15 mai 2009 09h45
 

TOKYO, 15 mai (Reuters) - Panasonic (6752.T: Cotation) a fait état vendredi d'une perte nette sur l'exercice 2008-2009, plombé par le tassement de la demande, la baisse de ses prix et par des coûts de restructuration.

Le fabricant japonais d'électronique a prévenu que l'exercice entamé en avril serait difficile et qu'il risquait d'enregistrer une perte plus lourde que prévu.

La perte nette est ressortie à 379 milliards de yens (2,9 milliards d'euros) pour l'exercice clos le 31 mars, à comparer avec un bénéfice de 281,88 milliards de yens en 2007-2008.

Panasonic, en compétition avec Sony (6758.T: Cotation) pour le titre de leader mondial de l'électronique grand public, a vu sa profitabilité se détériorer en raison de la récession mondiale qui a incité les consommateurs à réduire leurs dépenses en téléviseurs à écran plat et en appareils photo numériques et camescopes.

Jeudi, Sony a fait état d'une deuxième perte trimestrielle consécutive, pénalisé par la fermeté du yen, des ventes atones et des coûts de restructuration. Mais le groupe a dit tabler sur une perte annuelle moindre que prévu pour l'exercice en cours. [ID:nLE102308]

Panasonic prévoit pour sa part une perte nette de 195 milliards de yens pour l'exercice en cours à fin mars 2010, à comparer avec un consensus d'une perte de 105,4 milliards de yens, selon Thomson Reuters.

Panasonic a précisé qu'il estimait à 88 milliards de yens ses coûts de restructuration en 2009-2010, après 367,4 milliards en 2008-2009. Le groupe attend de ses mesures de restructuration une réduction de ses coûts à hauteur de 135 milliards de yens pour l'exercice en cours.

L'action Panasonic a gagné 4,8% à la Bourse de Tokyo avant ces résultats et Sony a fait un bond de 7,08%, surperformant l'indice sectoriel qui a progressé de 3,7%.