October 15, 2009 / 8:56 AM / 8 years ago

LEAD 1 AB InBev cède ses activités en Europe centrale à CVC

3 MINUTES DE LECTURE

* Valeur initiale de la transaction de 1,49 milliard d'euros * AB InBev dépasse l'objectif de sept milliard de dollars de cessions * Le titre en légère hausse

BRUXELLES, 15 octobre (Reuters) - Anheuser-Busch InBev (ABI.BR) a annoncé jeudi avoir conclu un accord avec la fonds CVC Capital Partners portant sur la cession de ses activités dans neuf pays d'Europe centrale pour un montant initial de 2,23 milliards de dollars (1,49 milliard d'euros).

Avec cette opération, le brasseur belge a dépassé son objectif de céder sept milliards de dollars d'actifs pour l'aider à financer le rachat de l'américain Anheuser-Bush, finalisé en novembre dernier, pour un montant de 52 milliards de dollars.

Dans un communiqué, AB InBev précise que la valeur d'entreprise de la transaction pourrait atteindre 3,03 milliards de dollars (2,02 milliards d'euros) en fonction du retour sur investissement de CVC.

Le groupe, de nouveau numéro un mondial devant SABMiller SAB.L depuis l'année dernière, a déclaré que CVC allait acquérir, à horizon de janvier 2010, ses activités en Bosnie-Herzégovine, en Bulgarie, en Croatie, en République tchèque, en Hongrie, au Monténégro, en Roumanie, en Serbie et en Slovaquie.

AB InBev précise qu'il aura un droit de premier offrant sur les activités cédées au cas où CVC les mettrait en vente.

En parallèle, SABMiller a annoncé jeudi que ses volumes de bières vendus avaient reculé de 1% au premier semestre, une évolution conforme aux attentes des analystes financiers, le ralentissement économique mondiale continuant à peser sur la demande.

SABMiller a ajouté que les performances du premier semestre de son exercice 2009-2010 étaient en ligne avec les attentes de la direction du groupe.

Vers 8h50 GMT, le titre AB InBev gagnait 0,54% à 33,25 euros tandis que l'action SABMiller avançait de 0,28% à 16,33 livres, les deux valeurs faisant légèrement moins bien que l'indice sectoriel .SX3P (+0,63%)

Philip Blenkinsop à Bruxelles et David Jones à Londres, version française Benoit Van Overstraeten et Sonia Manueco

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below