15 décembre 2008 / 12:23 / dans 9 ans

LEAD 1 Electrolux avertit pour 2008 et supprime 3.000 emplois

* Electrolux fait état d‘une forte chute de la demande depuis la mi-novembre

* prévient qu‘il pourrait même annoncer en décembre une perte opérationnelle

* va supprimer plus de 3.000 emlois

par Victoria Klesty

STOCKHOLM, 15 décembre (Reuters) - Electrolux (ELUXb.ST), deuxième fabricant mondial d’électroménager par le chiffre d‘affaires, a prévenu lundi qu‘il n‘atteindra pas son objectif 2008 de bénéfice et qu‘il allait supprimer plus de 3.000 emplois dans le monde en raison du ralentissement brutal de la demande.

Le groupe suédois a expliqué dans un communiqué que la demande sur les marchés européens et nord-américains avait considérablement décliné durant les deux dernières semaines de novembre et continuait ainsi début décembre.

La concurrence est affectée elle aussi par un recul des ventes de bien durables, imputable à la dégradation de la situation économique. L‘allemand Robert Bosch [ROBG.UL], qui fabrique aussi des équipements pour l‘automobile, a prévenu vendredi qu‘il “raterait de beaucoup” ses objectifs 2008 et qu‘il entrevoyait une croissance nulle à l‘horizon 2009.

Avant eux, l‘américain Whirlpool (WHR.N), numéro un mondial de l’électroménager par le chiffre d‘affaires, a révisé en forte baisse fin octobre ses prévisions annuelles et annoncé son intention de réduire de 7% ses effectifs.

Vers 11h40 GMT, l‘action du groupe suédois perd 5% à 70,75 couronnes suédoises.

“Encore un pas dans la mauvaise direction”, soupire Frans Hoyer, analyste chez Proactive Independent Ideas. “Le groupe a déjà connu un programme de restructuration qui touche à sa fin. Mais ces nouvelles mesures vont au-delà.”

“Il est évident que la demande est en berne”, ajoute Johan Trocme, analyste chez Nordea.

UN T4 REDUIT A OCTOBRE

Electrolux, qui commercialise des appareils sous son propre nom ou sous les marques Arthur Martin, AEG-Electrolux, Eureka et Frigidaire, a dégagé sur les onze premiers mois de l‘année un bénéfice opérationnel à périmètre comparable d‘environ 2,7 milliards de couronnes suédoises (250 millions d‘euros).

“En conséquence (...) il n‘est plus possible d‘atteindre l‘objectif d‘un bénéfice opérationnel de 3,3 à 3,9 milliards de couronnes en 2008”, a-t-il précisé.

Anders Edholm, porte-parole du groupe, a ajouté qu‘Electrolux pourrait avoir réalisé en octobre l‘essentiel de ses 800 millions de bénéfices affichés depuis le début du quatrième trimestre.

Les ventes de décembre sont relativement faibles, poursuit Electolux, selon lequel il y a un risque de voir le résultat opérationnel tomber légèrement dans le rouge sur le dernier mois de l‘année.

Le groupe compte accentuer les mesures d’économie introduites en 2008 et estime que les nouvelles mesures de réduction d‘effectifs lui coûteront environ 1,2 milliard de couronnes, appelés à être provisionnés au quatrième trimestre.

Sur une base annuelle, les économies attendues du programme atteindraient environ 1,1 milliard de couronnes, et le plein effet de ces mesures se fera sentir à partir de 2010.

Au troisième trimestre, Electrolux employait environ 56.000 personnes. Le groupe a déjà annoncé cette année la restructuration de sa base industrielle en Italie, notamment la fermeture de son usine de réfrigérateurs de Scandicci et le regroupement de la production sur le site de Susegana. /GG

Version française Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below