Camions - Chute de 52% des livraisons de Volvo en août

mardi 15 septembre 2009 10h09
 

STOCKHOLM, 15 septembre (Reuters) - Volvo (VOLVb.ST: Cotation), le deuxième constructeur mondial de camions, a fait état mardi d'une baisse de 52% de ses livraisons en août par rapport au même mois de l'an dernier, la crise économique continuant de peser sur l'ensemble de ses marchés.

Volvo, qui commercialise sa production sous sa marque et sous celles de Renault, Nissan Diesel et Mack, précise que ses livraisons ont chuté de 72% en Europe, son premier débouché, de 33% en Amérique du Nord et de 43% en Asie.

"Au-delà de la faiblesse persistante de la demande, les livraisons d'août ont aussi été affectées par la période prolongée de vacances", note le groupe suédois dans un communiqué.

La chute d'août marque néanmoins une amélioration par rapport à celle de 54% enregistrée en juillet, tout comme à la baisse moyenne des huit premiers mois de l'année, également de 54%. "Cela correspond exactement aux prévisions : août est le plus mauvais mois de toute l'année et c'est bien ce que l'on constate dans le cas présent", a commenté Hampus Engellau, de Handelsbanken Capital Markets.

"Je prévoyais une baisse de 53% et la baisse a été de 52%; au total, ils ont vendu 135 camions de plus que ce que je prévoyais", ajoute-t-il;

L'action Volvo perdait 1,52% à 64,75 couronnes à 7h50 GMT à la Bourse de Stockholm.

Le groupe prévoit pour l'ensemble de cette année une baisse d'au moins 50% du marché européen des poids lourds et un recul de 30 à 40% du marché nord-américain.

Malgré plusieurs milliers de suppressions d'emplois destinées à réduire ses coûts, Volvo a subi au deuxième trimestre ses plus lourdes pertes depuis une décennie. (Plus de détails [ID:nLL388640])

(Niklas Pollard et Jens Hansegard, version française Marc Angrand)