Wells Fargo - Chute de 25% du bénéfice trimestriel

mercredi 15 octobre 2008 15h09
 

NEW YORK, 15 octobre (Reuters) - Wells Fargo & Co (WFC.N: Cotation), appelée à devenir numéro un de la banque de réseau aux Etats-Unis si elle mène à bien son projet de rachat de Wachovia WB.N, a annoncé mercredi une baisse de 25% de son bénéfice trimestriel, conséquence des pertes subies sur son portefeuille de crédit et de dépréciations d'actifs.

Son bénéfice net est revenu à 1,64 milliard de dollars au troisième trimestre, soit 49 cents par action, contre 2,17 milliards (64 cents/action) un an plus tôt.

Il s'agit de la quatrième baisse consécutive du résultat trimestriel.

Le produit net bancaire (PNB) a parallèlement progressé de 5% à 10,38 milliards de dollars, tandis que les charges baissaient de 3%.

Les analystes financiers anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 34 cents pour un PNB de 11,08 milliards selon Reuters Estimates.

Wells Fargo, dont le siège est à San Francisco, est parvenu à ravir Wachovia à Citigroup (C.N: Cotation) en présentant une offre d'achat de 15,1 milliards de dollars en actions sur l'ensemble de sa cible.

Le projet a déjà obtenu le feu vert des autorités fédérales et devrait être mené à bien avant la fin de l'année. Sa réussite donnerait naissance à la quatrième banque américaine avec plus de 1.400 milliards de dollars d'actifs, près de 800 milliards de dépôts, environ 6.600 agences, 48 millions de clients et 280.000 employés.

Wells Fargo explique mercredi avoir observé un "énorme afflux" de dépôts à ses guichets à la fin du troisième trimestre, certains épargnants fuyant visiblement la concurrence.

"Nous sommes connus et admirés pour notre situation financière prudente et une stratégie d'acquisition raisonnée qui ne changera pas", a déclaré le directeur général, John Stumpf, dans un communiqué.   Suite...