June 15, 2009 / 10:52 AM / 8 years ago

SALON LEAD 1 Boeing optimiste, pas de vol 787 pendant le Bourget

3 MINUTES DE LECTURE

par Claude Chendjou

LE BOURGET, 15 juin (Reuters) - L'industrie aéronautique civile devrait renouer avec la croissance à partir du milieu de l'année prochaine, a estimé lundi Scott Carson, directeur général de la division aéronautiqe civile de Boeing (BA.N), grâce notamment aux avions long-courrier et à la région Asie-Pacifique.

"Je ne suis pas économiste, mais j'observe les indicateurs comme tout le monde. Nous sommes arrivés en bas du cycle et la reprise devrait intervenir à partir de la mi-2010", a-t-il déclaré.

Cette reprise concernera aussi bien le trafic passagers que l'activité cargo, même s'il est encore trop tôt pour anticiper l'ampleur du rebond, a-t-il ajouté, lors d'une conférence de presse organisée à l'occasion du 48e salon du Bourget.

Aux yeux de Boeing, les difficultés actuelles de l'aéronautique sont essentiellement liées à la récession économique mondiale.

"La recession a un impact sur le trafic passagers qui baisse, entraînant dans son sillage une réduction ou des annulations de commandes d'avions de la part des compagnies aériennes", a expliqué à Reuters Scott Carson.

Selon Boeing, l'avionneur américain est confronté surtout à des défis à court terme mais la croissance du marché sur le long terme est assuré, car l'industrie de l'aéronautique demeure robuste.

"La concurrence avec Airbus est toujours très forte et elle existe également dans les appareils d'entrée de gamme et les avions régionaux, Sukhoi est par exemple très actif", a déclaré Scott Carson.

La firme de Seattle a réduit jeudi sa prévision de la demande mondiale d'avions dans les 20 ans à venir à 29.000 exemplaires alors qu'il attendait 29.400 un an plus tôt.

Pas De Vol Du 787

Selon Boeing, en termes d'investissements financiers, les appareils long-courrier, comme le 787 Dreamliner, détiendront la plus grande part de marché.

Géographiquement, la demande viendra surout de la région d'Asie-Pacifique qui représentera 40% de ce segment, tandis que l'Europe détiendra 23%.

Interrogé sur la date du vol inaugural de son programme phare, le 787 Dreamliner, qui accuse environ deux années de retard, Scott Carson a douché les espoirs des visiteurs du Bourget.

"Si vous espériez voir décoller le 787 pendant le salon, vous serez déçu", a-t-il déclaré, ajoutant que plusieurs tests sont encore nécessaires.

"Mais nous serons prêts d'ici à la fin du mois", a-t-il ajouté. t

Edité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below