15 janvier 2009 / 10:47 / il y a 9 ans

Distribution-DSG va réduire ses coûts après des ventes médiocres

* DSG International DSGI.L fait état d'une dégradation de ses ventes et de sa marge bénéficiaire pour la période de Noël

* Home Retail HOME.L annonce aussi une forte baisse de ses ventes

* Les titres des deux distributeurs dégringolent à Londres

LONDRES, 15 janvier (Reuters) - DSG International DSGI.L, le numéro deux de la distribution de matériel électrique en Europe, a fait état jeudi d'une nouvelle dégradation de ses ventes et de sa marge bénéficiaire pendant la période cruciale de Noël et a annoncé vouloir réduire davantage ses coûts.

"Nous nous attendons à ce que l'année 2009 soit difficile sur la plupart de nos marchés", a déclaré le directeur général de DSG, John Browett, ajoutant que le plan de transformation de l'entreprise était "sur les rails".

Le groupe, notamment propriétaire en France des enseignes PC City et Pixmania, a indiqué que ses ventes dans les magasins ouverts depuis au moins un an avaient chuté de 10% sur une période de 12 semaines s'achevant le 10 janvier. Sa marge bénéficiaire brute est également en recul de 0,8% sur un an.

Les analystes tablaient sur une baisse comprise entre 7% et 12% des ventes à périmètre comparable.

Dans ce contexte difficile, DSG a prévu de réduire ses coûts de 20 milliards de livres sterling (22,18 milliards d'euros) supplémentaires, ce qui portera le total des économies à 95 milliards de livres pour l'exercice qui s'achèvera en avril.

En novembre, le groupe, qui possède 1.200 magasins dans 28 pays, avait publié une perte semestrielle et suspendu son dividende. Il a terminé le premier semestre avec une dette nette de 149,5 millions de livres.

De nombreux distributeurs britanniques sont durement touchés par le ralentissement de la consommation dû à la crise de l'immobilier, la montée du chômage et les craintes d'une profonde récession.

Home Retail HOME.L, numéro un du bricolage et de la décoration en Grande-Bretagne, a annoncé jeudi une chute de ses ventes et de sa marge bénéficiaire.

Home Retail a annoncé que ses ventes dans les magasins ouverts depuis au moins un an avaient reculé de 7,5% pour son enseigne Argos et de 10,2% pour son enseigne Homebase sur une période de 18 semaines close le 3 janvier. Les analystes anticipaient des baisses de 8% et 10% respectivement.

Sa marge bénéficiaire brute pour les 700 magasins Argos a reculé de 1,25 point de pourcentage. La baisse est de 50 points de base pour la chaîne Homebase, qui gère 350 magasins.

Le groupe a toutefois indiqué avoir compensant cette situation en réduisant ses coûts. Il n'a recruté que 10.000 intérimaires pour la période de Noël, soit moitié moins que d'habitude. Il compte également fermer deux centres de distribution ce qui se traduira par la suppression ou la réaffectation d'environ 350 emplois.

En fin de matinée, le titre DSG chutait de 7,5%, à 18,5 pence. L'action DSG a perdu 74% l'année dernière, pénalisée par la baisse de la consommation et les inquiétudes suscitée par l'arrivée l'an prochain en Europe de Best Buy (BBY.N).

L'action Home Retail abandonnait 6,8%.

Mark Potter, James Davey, version française Gwénaelle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below