MUFG devra comptabiliser 2,46 mds d'euros de pertes sur actions

jeudi 15 janvier 2009 13h12
 

TOKYO, 15 janvier (Reuters) - Mitsubishi UFJ Financial Group (8306.T: Cotation), la plus grande banque japonaise, a fait savoir jeudi qu'elle avait perdu au moins 288 milliards de yens (2,46 milliards d'euros) sur son portefeuille de valeurs mobilières au troisième trimestre, en raison de la dépréciation des marchés d'actions nippons.

Un porte-parole de Mitsubishi UFJ, qui avait fortement réduit en octobre sa prévision de résultats sur l'exercice à fin mars 2009, s'est refusé à dire si le groupe réviserait encore ses prévisions en raison des pertes attendues.

Mitsubishi UFJ, qui avait déboursé l'an dernier neuf milliards de dollars pour prendre 21% du capital de Morgan Stanley (MS.N: Cotation), a précisé dans un communiqué que près de 90% des pertes provenaient d'actions détenues par sa principale filiale, le reste provenant de sa filiale Trust and Banking.

La banque n'a pas pris en compte les actions détenues par d'autres compagnies du groupe, ce qui signifie que les pertes potentielles pourraient être encore plus élevées.