14 novembre 2008 / 10:55 / il y a 9 ans

LEAD 1 Renault réduit sa production pour diminuer ses stocks

* Le groupe vise un niveau de stocks à la fin 2008 "comparable" à celui de la fin 2007

* Arrêts de production annoncés en France et en Europe

* Baisse de 14,1% des ventes mondiales en octobre

PARIS, 14 novembre (Reuters) - Renault (RENA.PA) a annoncé vendredi que la forte baisse du marché automobile le poussait à réduire sa production pour retrouver fin 2008 des stocks comparables à ceux de fin 2007.

Des arrêts de production ont été annoncés cette semaine sur plusieurs sites de production en France et en Europe, a indiqué le groupe automobile dans un communiqué.

L'usine Dacia de Pitesti (Roumanie) fermera du 20 novembre au 7 décembre; Flins (Yvelines) s'arrêtera du 20 novembre au 3 décembre inclus; STA Ruitz (Pas-de-Calais) du 10 décembre au 3 janvier inclus; l'usine de carrosserie montage de Valladolid (Espagne) s'arrêtera pour 11 jours et, à Palencia (Espagne), sept jours d'arrêt sont prévus en novembre et sept en décembre.

Selon une porte-parole, les stocks atteignaient 6,5 milliards d'euros à fin juin et doivent être réduits à moins de 5,9 milliards à fin 2008.

Renault avait auparavant annoncé une chute de 14,1% de ses ventes mondiales en octobre, avec un recul de 16% en Europe, tandis que les principaux marchés émergents sur lesquels le groupe est présent (Russie, Brésil, Roumanie, Turquie) "ont décroché brutalement".

"Le marché du véhicule d'occasion s'est encore détérioré, essentiellement en Europe. La crise financière s'est accentuée et impacte fortement les réseaux commerciaux", a souligné le groupe.

"Dans ces conditions, Renault continue de donner la priorité aux ventes aux particuliers et aux flottes d'entreprises ainsi qu'à la réduction des stocks de véhicules neufs et d'occasion, tant au niveau du constructeur que dans le réseau commercial", a-t-il ajouté.

Ebranlé par le ralentissement économique, Renault avait publié le 23 octobre un chiffre d'affaires en baisse de 2,2% au troisième trimestre et annoncé que sa marge opérationnelle 2008 ne se situerait qu'entre 2,5 et 3%, alors qu'il visait 4,5% en début d'année.

Pour s'adapter à la conjoncture, le constructeur a dit vouloir réduire sa production en Europe de 20% au quatrième trimestre.

En septembre, Renault avait annoncé son intention de supprimer 6.000 postes en Europe dont 4.000 en France dans le cadre d'un plan de départs volontaires.

Vers 11h40, le titre Renault gagne 1,94% à 19,46 euros mais affiche une chute proche de 80% depuis le début 2008.

Benjamin Mallet, avec la contribution de Marcel Michelson, édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below