Sanofi-Les ventes du Gardasil en Europe devraient se maintenir

jeudi 14 mai 2009 11h08
 

SEVILLE, 14 mai (Reuters) - Les ventes du Gardasil, un vaccin contre le papillomavirus humain fabriqué par Merck (MRK.N: Cotation), devraient rester globalement stables en Europe en 2009, a déclaré jeudi à Reuters Didier Hoch, un des dirigeants de Sanofi Pasteur MSD, une coentreprise associant le laboratoire américain à Sanofi-Aventis (SASY.PA: Cotation).

Ce vaccin pratiqué sur les adolescentes est destiné à prévenir le papillomavirus, une affection qui peut provoquer à terme un cancer du col de l'utérus. Ses ventes ont été récemment affectées en Espagne et en Allemagne par des craintes concernant d'éventuels effets secondaires.

"Malgré les difficultés que nous avons rencontrées en début d'année dans certaines régions, nous pensons que les ventes se maintiendront", a déclaré Didier Hoch à Reuters en marge d'un salon pharmaceutique.

Cette stabilité relative observée en Europe contraste avec le recul observé aux Etats-Unis où les ventes ont chuté d'un tiers au premier trimestre 2009.

Les ventes de Gardasil ont représenté au total 584 millions d'euros en 2008 contre 342 millions en 2007.

Il est concurrencé par le Cervarix, un vaccin développé par GlaxoSmithKline (GSK.L: Cotation) qui n'a pas encore été approuvé par les autorités sanitaires américaines.

Selon une étude comparative commandée par Glaxo, le Cervarix montrerait de meilleurs résultats que le Gardasil. Sanofi Pasteur MSD réfute cette analyse, estimant qu'elle n'a pas été réalisée dans des conditions cliniques optimales.

Hoch a déclaré que cette étude ne risquait pas d'affecter les ventes de la molécule vendue par Sanofi Pasteur MSD.

(Ben Hirschler, version française Nicolas Delame)