LEAD 2 Vivendi ne se voit pas durement touché par la crise

jeudi 14 mai 2009 23h05
 

* Ebita T1 en hausse de 15,8% et C.A. en progression de 23,7%, légèrement au-dessus des attentes

* Objectifs confirmés pour 2009 de forte hausse de l'Ebitda et de redistribution d'au moins 50% du résultat net

* Dette financière prévue à moins de 8,3 mds d'euros fin 2009, pas d'acquisition majeure en vue cette année

par Cyril Altmeyer

PARIS, 14 mai (Reuters) - Vivendi (VIV.PA: Cotation) a estimé jeudi qu'il ne devrait pas être durement touché par la crise, confirmant ses objectifs pour 2009 après une hausse légèrement supérieure aux attentes de ses résultats trimestriels grâce à Canal+, Activision Blizzard (ATVI.O: Cotation) et Maroc Telecom (IAM.CS: Cotation).

Le premier groupe européen de médias et de divertissement, qui a également bénéficié d'un solide rythme de recrutement d'abonnés chez SFR, a réaffirmé viser une "forte croissance" de son résultat opérationnel ajusté (Ebita) cette année et un résultat net ajusté lui aussi "solide", dont il compte à nouveau redistribuer au moins la moitié à ses actionnaires.

Le groupe anticipe une dette financière nette "légèrement inférieure" à son niveau de 8,3 milliards d'euros à fin mars - stable comparé à la fin décembre - en l'absence d'acquisition majeure cette année.

"Nous constatons un certain effet de la récession sur nos activités mais la plupart d'entre elles sont protégées par nos abonnements", qui représente environ 70% du chiffre d'affaires du groupe, a expliqué le directeur financier Philippe Capron, lors d'une conférence de presse avec les analystes.   Suite...