14 mai 2009 / 12:00 / dans 8 ans

LEAD 2 Wal-Mart résiste au recul de la consommation

* Bénéfice par action de 77 cents au T1 à fin avril, conforme au consensus Reuters Estimates

* BPA du T2 vu à 83-88 cents par le groupe, attendu à 85 cents par les analystes

* Hausse de la fréquentation des magasins du groupe

* Le titre en baisse en matinée à Wall Street

SAN FRANCISCO, 14 mai (Reuters) - Wal-Mart Stores (WMT.N) a fait état jeudi d‘un bénéfice quasiment inchangé au titre de son premier trimestre décalé, ce à quoi s‘attendait le marché, l‘appréciation du dollar ayant annulé l‘effet d‘une augmentation de la fréquentation de ses magasins.

Wal-Mart a pratiqué des baisses de prix pour répondre au ralentissement de la consommation provoqué par la récession. Une nouvelle clientèle a aussi fréquenté ses magasins discount pour y acheter moins chers les produits de première nécessité.

Pour le trimestre en cours, le numéro un mondial de la distribution a dit tabler sur des résultats également conformes aux attentes de Wall Street.

Le bénéfice du premier trimestre, à fin avril, est ressorti à 3,02 milliards de dollars, son niveau d‘il y a un an. Par action, le bénéfice est de 77 cents comme l‘attendait le marché, selon Reuters Estimates, contre 76 cents un an plus tôt.

L‘effet de change a rogné les profits d‘environ 4 cents par action.

Le chiffre d‘affaires a baissé de 0,6% à 93,47 milliards de dollars. En net à taux de change constant, il a progressé de 4,5% à 98,31 milliards.

Les ventes dans les magasins à l‘enseigne Walmart aux Etats-Unis ont progressé de 3,8% à 61,24 milliards de dollars. Dans les magasins d‘entrepôt de l‘enseigne Sam’s Club, elles ont baissé de 1,4% à 10,96 milliards.

Pour son deuxième trimestre à fin juillet, le distributeur prévoit un bénéfice par action des activités poursuivies compris entre 83 et 88 cents.

La comparaison sera désavantageuse avec le deuxième trimestre 2008, période dopée par les bons d‘achat et les chèques de remboursement d‘impôts distribués dans le cadre du plan de relance mis en place par l‘administration Bush.

Pour autant, Wal-Mart a indiqué qu‘il continuerait à augmenter sa part de marché à la faveur des changements de comportement des consommateurs.

“Ce n‘est pas un phénomène de court termme”, a déclaré le directeur général de Wal-Mart, Mike Duke, en évoquant la hausse de fréquentation des magasins du groupe.

L‘action Wal-Mart cédait 0,6% à 49,73 dollars après une demi-heure de cotation à Wall Street, à comparer avec une hausse de 0,5% du Dow Jones.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below