Boeing - Une grève prolongée affecterait le calendrier du 787

mardi 14 octobre 2008 10h32
 

PARIS, 14 octobre (Reuters) - Une grève prolongée des mécaniciens la division d'aéronautique civile de Boeing (BA.N: Cotation) aurait un impact sur le programme 787, dont le premier vol pourrait être repoussé à l'année prochaine, a déclaré mardi Randy Tinseth, directeur commercial de la partie civile de l'avionneur américain.

"Il ne fait guère de doute qu'une grève prolongée repousserait le premier vol à l'année prochaine. Mais on ne sait pas combien de temps elle va durer. Nous suivons de très près l'évolution de la situation", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Paris.

Lundi soir, Boeing a annoncé que les discussions avec le principal syndicat représentant les mécaniciens de sa division d'aéronautique civile, en grève depuis cinq semaines, avaient une nouvelle échoué.

Les 27.000 membres de l'International Association of Machinists and Aerospace Workers (IAM) avaient appelé à cesser le travail le 6 septembre dernier après avoir rejeté les propositions de la direction pour les trois prochaines années.

Randy Tinseth a par ailleurs déclaré que, à ce stade, la crise du marché des crédit n'avait guère affecté le marché de l'aviation civile. /BVO

(Tim Hepher, version française Benoit Van Overstraeten)