Fortis souhaite reporter la publication de ses trimestriels

mardi 14 octobre 2008 09h18
 

AMSTERDAM, 14 octobre (Reuters) - Le bancassureur Fortis FOR.AS FOR.BR, en pleine réorganisation après son plan de sauvetage, a annoncé mardi son intention de demander à être exempté de l'obligation de publier ses résultats du troisième trimestre.

La déclaration de Fortis fait suite à la demande de la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) de lui fournir des détails sur les conséquences financières du démantèlement du groupe entre les Etats néerlandais, luxembourgeois et belge et sa vente partielle à la banque française BNP Paribas (BNPP.PA: Cotation).

Le groupe financier, qui doit publier ses résultats le 3 novembre, indique dans un communiqué qu'il publiera un état du groupe dans sa nouvelle configuration "dès que possible".

La cotation des actions Fortis, suspendue la semaine dernière, reprendra mardi à 11h00 locales à Bruxelles et Amsterdam (09h00 GMT), ont annoncé les autorités belges et néerlandaises de régulation des marchés.

Le dernier cours de clôture de Fortis le 3 octobre est de 5,40 euros. Selon les analystes, l'action pourrait valoir 3,5 à 4 euros.

Fortis doit réunir une assemblée générale extraordinaire d'ici huit semaines pour présenter sa nouvelle structure à ses actionnaires. La société estime pouvoir disposer d'une trésorerie nette de 10,5 milliards d'euros, supérieure à sa dette de 9,4 milliards d'euros, ce qui devrait lui permettre d'assurer le service de sa dette et son remboursement.

BNP Paribas a annoncé il y a une semaine son intention de reprendre les actifs de Fortis en Belgique et au Luxembourg pour 14,5 milliards d'euros dans le cadre d'un échange d'actions avec les Etats belge et luxembourgeois.

Les Pays-Bas de leur côté ont nationalisé les actifs néerlandais de Fortis pour 16,8 milliards d'euros.

L'Etat belge conserve une minorité de blocage de 25% dans Fortis Bank Belgium et devient actionnaire de BNP Paris à hauteur de 11,6%. Il restera dans Fortis Group l'activité d'assurance à l'international et une participation de 66% dans un portefeuille de produits structurés de crédit de 10,4 milliards d'euros.

Fortis précise que ses activités d'assurance ont dégagé un bénéfice net de 73 millions d'euros au premier semestre. /DRO

(Aaron Gray-Block, version française Danielle Rouquié)