May 14, 2009 / 7:29 AM / 8 years ago

LEAD 1 Richemont en hausse après un exercice meilleur que prévu

4 MINUTES DE LECTURE

ZURICH, 14 mai (Reuters) - La Compagnie financière Richemont CFR.VX reste très prudente pour les mois à venir après un exercice 2008-2009 supérieur aux attentes.

Les investisseurs applaudissent la bonne performance, faisant grimper le titre de 0,68% à 20,86 francs dans les premiers échanges à Zurich où le SMI .SSMI recule de 0,69% dans le même temps.

Pour son premier semestre qui s'achève fin septembre, le numéro trois mondial du luxe prévoit un marché toujours très difficile, précise-t-il dans un communiqué jeudi.

Il ne voit pour le moment que très peu de signes encourageants au niveau de l'économie mondiale et se dit dans l'incapacité de faire un pronostic sur une possible reprise. Les ventes ont baissé de 19% au mois d'avril par rapport au même mois de l'an dernier.

"Notre bilan est propre (...) et nous avons suffisamment de liquidités", s'est félicité Johann Rupert, président du conseil d'administration, lors d'une téléconférence. Le groupe disposait de 822 millions d'euros fin mars.

Le directeur général Norbert Platt se retire à la fin de l'année et aucun successeur n'a été nommé pour le moment. "Nous communiquerons le moment venu", a indiqué Rupert, évoquant des problèmes de santé de Platt.

"Le départ du CEO est un choc, bien sûr, et on dirait aussi que les ventes ont de nouveau reculé en avril après une stabilisation entre janvier et mars", déplore Jon Cox, analyste chez Kepler CM.

Pas De Reprise Aux Usa

Lors de l'exercice écoulé, le résultat opérationnel a baissé moins que prévu, soit de 12% à 982 millions d'euros au lieu des 929 millions attendus par les marchés. Ce résultat inclut des charges de restructuration de 79 millions. La marge s'est détériorée à 18,1% après 21,1%.

"Les résultats ont constitué une bonne surprise, surtout si on inclut la charge de 79 millions. Cartier a été positif et Montblanc décevant. Un recul de 19% en avril est vraiment faible!", s'exclame René Weber à la banque Vontobel.

Le bénéfice net des activités poursuivies a reculé de 23% à 751 millions en excluant la contribution de British American Tobacco (BAT), participation qui a fait l'objet d'un spin-off en octobre 2008. En l'incluant, le bénéfice a atteint 1.076 millions, légèrement en-dessous des 1.119 millions du consensus.

Le chiffre d'affaires a revanche dépassé les prévisions, s'améliorant de 2% à 5.418 millions. Les ventes ont crû de 10% lors du premier semestre avant un recul de 5% au second, les Etats-Unis constituant un point particulièrement faible.

"Nous ne sommes pas très optimistes pour les Etats-Unis. (...) Nous n'y voyons pas de reprise de sitôt", a regretté Norbert Platt lors de la conférence téléphonique.

Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale de verser un dividende de 0,30 franc suisse par action, après 0,78 euro l'an dernier. La réduction "reflète la restructuration du groupe et le spin-off de BAT", explique Richemont.

Il augmente son programme de rachat de titres à hauteur de 5,4 millions et aquérira jusqu'à 10 millions d'actions A d'ici mai 2011.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below