14 novembre 2008 / 10:20 / dans 9 ans

LEAD 1 Bourse-TF1 monte malgré l'abaissement de l'objectif de CA

par Cyril Altmeyer

PARIS, 14 novembre (Reuters) - TF1 (TFFP.PA) monte en Bourse vendredi matin malgré un abaissement plus radical qu‘attendu de sa prévision de chiffre d‘affaires consolidé annuel, mais qui ne modifie pas fondalement la donne sur les perspectives de recettes publicitaires de la chaîne.

L‘action gagne 0,75% à 9,37 euros vers 11h10, sous-performant légèrement l‘indice paneuropéen des médias .SMXP, en hausse de 1,53% à la même heure. Natixis a abaissé sa recommandation d‘accumuler à alléger sur le titre avec un objectif de cours ramené de 12,50 à 8,90 euros.

“L‘avertissement sur le chiffre d‘affaires était partiellement anticipé et la déception au troisième trimestre provient des diversifications et non pas de la publicité”, a souligné Bruno Hareng, analyste chez Oddo Securities, expliquant qu‘après la publication de jeudi soir sa prévision de recettes publicitaires reste autour de -4% pour 2008.

Le premier groupe de télévision commerciale français, contrôlé à 43% par Bouygues (BOUY.PA), a abaissé à -6% sa prévision de chiffre d‘affaires consolidé pour 2008 en raison de la situation économique, contre -3% auparavant et +2,4% prévus en début d‘année.

Le directeur financier Philippe Denery a estimé lors d‘une conférence téléphonique avec les analystes que les activités de diversification devraient être les plus fortement touchées au quatrième trimestre. Au troisième trimestre, le chiffre d‘affaires de ces “autres activités” - qui comprennent le téléshopping et TF1 Vidéo - ont reculé de 6,6% sous le coup du ralentissement économique.

“Le marché a été agréablement surpris par les efforts entrepris sur la grille”, a également noté Bruno Hareng, soulignant en outre la dynamique haussière des Bourses, avec un CAC-40 .FCHI en rebond de 2%.

PAS D‘AGGRAVATION DE TENDANCE EN NOVEMBRE

TF1 a indiqué être en mesure de limiter la croissance du coût de la grille à moins de 2% en 2008 contre moins de 3% prévus initialement, événements sportifs compris.

Philippe Denery a également dit aux analystes que la tendance n’était “pas pire” en novembre que celle constatée depuis le début de l‘année.

Les recettes publicitaires de la chaîne TF1, dont l‘audience ne cesse de reculer à des plus bas historiques, ont baissé de 3,3% sur les neuf premiers mois de l‘année.

“On s‘attendait peut-être à une prévision atroce pour 2008, mais cela n‘a pas été le cas puisque novembre est resté au même rythme que les neuf premiers mois de l‘année”, a noté un deuxième analyste.

Sur le seul troisième trimestre, les recettes publicitaires de la chaîne ont reculé de 2,4% à 296,6 millions d‘euros, une baisse moins marquée que les prévisions des analystes qui anticipaient une baisse d‘environ 4%.

Selon des experts du secteur, la réforme de l‘audiovisuel, qui prévoit la suppression progressive de la publicité sur France Télévisions à partir du 5 janvier 2009 et l‘allongement de la durée publicitaire sur les chaînes privées, ne constituera pas le jackpot attendu pour TF1 et M6 (MMTP.PA) mais leur apportera une bouée de sauvetage dans un marché publicitaire déprimé.

ZenithOptimedia estime que TF1 récupérera l‘année prochaine 57% des 280 millions d‘euros de budgets publicitaires qui ne seront pas investis sur France Télévisions après 20 heures et M6 23%. /CA

Pour accéder à la dépêche sur les résultats: [ID:nLD753651]

Edité par Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below