LEAD 1 Boeing retarde la nouvelle version du 747

vendredi 14 novembre 2008 19h39
 

NEW YORK, 14 novembre (Reuters) - Boeing (BA.N: Cotation) a annoncé vendredi des retards de livraisons susceptibles d'atteindre neuf mois pour la nouvelle version de son très gros porteur 747, en raison notamment de la récente grève massive de ses mécaniciens.

Ce report est également justifié par des difficultés dans la chaîne d'approvisionnement et un manque de ressources au sein du groupe, exacerbé par la grève qui a interrompu l'activité de certaines usines pendant 58 jours.

Il vient s'ajouter aux problèmes du nouveau modèle du groupe américain, le 787 "Dreamliner", un programme qui a déjà accumulé quelque 18 mois de retard.

A la Bourse de New York, l'action Boeing cédait 3,71% à 41,60 dollars vers 18h25 GMT.

Les premiers 747-8 en version fret seront livrés au cours du troisième trimestre 2010, et non fin 2009 comme prévu jusqu'à présent. Ce retard affectera principalement la compagnie japonaise Nippon Cargo Airlines et la luxembourgeoise Cargolux Airlines [CLUX.UL], qui avaient passé les premières commandes en 2005.

La version fret du 747-8 a déjà enregistré 78 commandes pour un montant global d'environ 23 milliards de dollars.

La version passagers du modèle, dénommée 747-8 Intercontinental, ne sera pour sa part livrée qu'au deuxième trimestre 2011, au lieu de la fin 2010. Ce report touchera Lufthansa (LHAG.DE: Cotation), seule compagnie à ce jour à avoir commandé l'appareil, à 20 exemplaires en 2006 pour un prix catalogue total de 5,6 milliards de dollars.

La filiale d'aviation d'affaires de Boeing a en outre commandé huit exemplaires de l'avion, probablement pour le compte de riches clients privés ou de chefs d'Etat.

Le 747-8 est le plus gros modèle jamais conçu par Boeing avec une capacité susceptible d'atteindre 467 passagers en version standard trois classes, contre plus de 500 pour l'A380 d'Airbus EAD.PA. /MA

(Bill Rigby, version française Marc Angrand)