14 novembre 2008 / 08:45 / il y a 9 ans

SMFG - Bénéfice réduit de moitié au T2, objectif annuel confirmé

* Bénéfice -51% au T2

* Prévision annuelle d'un recul de 61% du bénéfice confirmée

* L'action finit en baisse de 1,6% avant les résultats

TOKYO, 14 novembre (Reuters) - Sumitomo Mitsui Financial Group (8316.T) a annoncé vendredi un bénéfice trimestriel réduit de moitié et la troisième banque japonaise a confirmé sa prévision d'une chute de 61% de son bénéfice annuel.

SMFG, qui a pris une participation de 2% dans la britannique Barclays (BARC.L) cette année, a fait état d'un bénéfice net du groupe de 25,18 milliards de yens (259 millions de dollars) sur la période juillet-septembre contre 50,9 milliards un an auparavant.

Reuters a calculé le résultat trimestre en retranchant les chiffres du premier trimestre des semestriels publiés ce vendredi.

La banque projette un bénéfice annuel de 180 milliards de yens, le consensus de Reuters Estimates donnant un 212,3 milliards. Elle anticipait à l'origine un bénéfice annuel de 480 milliards de yens mais elle a réduit cette projection de 63% le mois dernier, évoquant un creusement des charges liées aux créances douteuses et des pertes sur son portefeuille boursier.

Les banques japonaise détiennent habituellement des participations non négligeables dans leurs entreprises clientes, ce qui les expose davantage encore aux aléas boursiers.

La valeur de ces participations était de 250 milliards de dollars à la fin mars, suivant des données de la Fédération des banquiers japonais. Depuis lors, l'indice Topix .TOPX a chuté de 30%.

En outre, les banques de la deuxième puissance économique mondiale, ont été tout particulièrement affectées par une brusque montée des faillites, ce qui se traduit par une augmentation sensible des provisions pour créances douteuses.

Mizuho Financial Group (8411.T), la deuxième banque japonaise, a publié jeudi une perte trimestrielle et annoncé une augmentation de capital de 300 milliards de yens au plus.

Mitsubishi UFJ Financial Group (8306.T), la première banque du Japon, a dit le mois dernier qu'elle lèverait jusqu'à 990 milliards de yens pour renforcer des fonds propres rongés par la chute de la Bourse et un investissement dans Morgan Stanley (MS.N).

L'action SMFG a clôturé en baisse de 1,6% à 362.000 yens, avant la publication des comptes, tandis que l'indice des bancaires .IBNKS.T cédait 0,6%. L'action SMFG a perdu 57% depuis le début de l'année, tandis que l'indice des bancaires a reculé de 45%. /WYE

David Dolan, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below