USA - La banque Citigroup chute en Bourse; le doute s'accroît

mercredi 14 janvier 2009 17h12
 

NEW YORK, 14 janvier (Reuters) - Citigroup (C.N: Cotation) chute en Bourse mercredi, les investisseurs s'interrogeant de plus en plus sur la viabilité de la banque sous sa forme actuelle.

Citigroup a annoncé en début de journée qu'elle publierait ses résultats du quatrième trimestre le 16 janvier, avec six jours d'avance sur la date initialement prévue. Le marché s'attend à ce que l'ex-numéro un mondial de la banque dévoile une perte de plusieurs milliards de dollars.

Sur les 12 mois clos fin septembre, Citigroup a perdu 20,3 milliards de dollars, essentiellement en raison de produits de dettes complexes, dont certains liés au crédit immobilier.

Une autre grande banque américaine, JPMorgan Chase (JPM.N: Cotation), a elle aussi avancé la parution de ses comptes 2008. Elle doit les publier jeudi.

En matinée, Citigroup perdait plus de 15% et passait sous la barre des cinq dollars, tandis que JP Morgan reculait de 4,7% à 25,11 dollars.

Sous la houlette de son directeur général Vikram Pandit, Citigroup est en cure d'amaigrissement. Le mastodonte financier créé par l'ancien homme fort du groupe, Sanford "Sandy" Weill, après la fusion de Citicorp et de Travelers en 1998, devrait diminuer d'un tiers.

Le groupe devrait se recentrer sur la banque de détail et la banque à destination des entreprises. Les opérations de trading devraient être fortement réduite, dit-on de source proche du dossier.

Citigroup devrait aussi loger tous les actifs dont elle souhaite se séparer dans une entité distincte, a-t-on dit.

Mardi, Citigroup a officialisé une première cession : le rapprochement de sa société de courtage Smith Barney avec les activités de gestion de fortune de Morgan Stanley (MS.N: Cotation).   Suite...