Bourse - HSBC chute en Bourse après une note de Morgan Stanley

mercredi 14 janvier 2009 10h16
 

NEW YORK, 13 janvier (Reuters) - HSBC Holdings (HSBA.L: Cotation) (0005.HK: Cotation) chute en Bourse mercredi après une étude de Morgan Stanley selon laquelle la première banque européenne pourrait devoir lever 20 milliards de livres et réduire de moitié son dividende face à la crise.

En matinée, l'action perd plus de 8% à 586,5 pence à Londres et a fini en repli de 4,11% à 70 dollars à Hong Kong.

Les résultats de HSBC devraient fortement baisser cette année et ne devraient pas se redresser avant 2011 au plus tôt, estiment les analystes de Morgan Stanley dans une note.

Ils conseillent de "sous-pondérer" l'action. Ils ont ramené leur estimation de résultat 2008 pour HSBC de 1,08 dollar à 90 cents par action. Pour 2009, ils prévoient 55 cents au lieu de 90 cents et pour 2010 50 cents au lieu de 73 cents.

"Notre étude détaillée du capital de HSBC et de son actif conforte notre sentiment que le groupe devra réduire son dividende de moitié et lever beaucoup de capital en 2009", écrivent les analystes de Morgan Stanley, Anil Agarwal et Michael Helsby.

A la différence de nombre de ses concurrents, HSBC n'a pas eu à lever de capitaux pendant la crise financière en raison d'une base capitalistique historiquement forte.

Les deux analystes n'excluent pas une augmentation de capital pouvant atteindre 20 milliards de livres (22 milliards d'euros).

(Jennifer Ablan, version française Danielle Rouquié)