August 14, 2009 / 6:36 AM / 8 years ago

LEAD 2 Swatch brille en Bourse après un S1 meilleur que prévu

4 MINUTES DE LECTURE

* Résultats supérieurs aux attentes au S1

* Impact favorable du résultat financier sur le bénéfice net

* Le C.A. du S2 devrait être au moins stable sur un an

* L'action bondit de 10%

Par Silke Koltrowitz

ZURICH, 14 août (Reuters) - Swatch Group UHR.VX flambe vendredi à la Bourse suisse après la publication de résultats semestriels supérieurs aux attentes et des déclarations optimistes pour la seconde moitié de l'année.

Vers 09h45 GMT, l'action gagnait 10,52% à 232,20 francs, entraînant dans son sillage plusieurs valeurs du secteur, comme Richemont CFR.VX (+5,3%). A Paris, LVMH (LVMH.PA) gagnait 7,2% au même moment, bénéficiant aussi de spéculations sur une éventuelle restructuration de son capital. (Plus de détails [nLE341017])

L'indice du secteur des biens de consommation et d'équipement personnel .SXQP progressait au même moment de 1,4%.

Pour les six derniers mois de 2009, la première entreprise horlogère du monde table sur des ventes comparables à celles réalisées en 2008, voire même en progression pour certaines marques importantes, précise-t-elle dans un communiqué.

La marge opérationnelle, de 14,7% lors des six premiers mois, devrait dépasser ce niveau pour la seconde partie de l'année, a indiqué le directeur général Nick Hayek dans une interview à Reuters.

"Les prévisions pour le second semestre impliquent que le chiffre d'affaires de l'année complète se situera autour de 5,473 milliards, soit environ 5% au-dessus du consensus", calculent les analystes de Julius Bär.

"Nous tablions sur un repli frôlant les deux chiffres en pourcents pour le second semestre et allons probablement garder cette estimation (...) en raison des difficultés à prévoir en Europe", déclare de son côté Patrik Schwendimann à la Banque cantonale de Zurich (BCZ).

Les Commandes Reprennent

"Les résultats sont meilleurs que prévu, surtout pour les montres", résume Jon Cox, analyste chez Kepler CM.

Dans son principal segment, Swatch a fait état d'une baisse des ventes brutes de 16,4% à 1.960 millions de francs, soit une chute nettement moins brutale que celle de 26,4% subie par les exportations horlogères helvétique au premier semestre.

Au niveau du groupe, le chiffre d'affaires brut s'est replié de 15,3% corrigé des désinvestissements à 2.480 millions alors que les analystes tablaient sur 2.446 millions.

Le résultat opérationnel s'est replié de 41,8% à 345 millions, faisant également mieux que les 321 millions escomptés. La marge s'est détériorée à 14,7% après 21%.

Le rendement des capitaux propres (ROE) s'est contracté à 10,9% après 15,9% il y a un an et 15,5% fin 2008.

Le bénéfice net a baissé moins que prévu, de 28% à 301 millions de francs, le déclin ayant été freiné par un résultat financier positif à hauteur de 27 millions après une perte de 120 millions il y a un an.

"Les résultats sont à mon goût, au-dessus des attentes à tous les niveaux", se réjouit un analyste basé à Zurich.

"L'évolution positive des ventes au cours des deux à trois derniers mois, ainsi qu'une augmentation des enregistrements de commandes sont des indices d'une reprise", souligne Swatch dans son communiqué, ajoutant que cette tendance devrait se poursuivre notamment grâce à un déstockage moins marqué chez les détaillants.

Silke Koltrowitz, édition Pascal Schmuck

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below