Diageo - Le C.A. courant en baisse de 6%, le titre dégringole

mercredi 14 octobre 2009 13h32
 

LONDRES, 14 octobre (Reuters) - Diageo (DGE.L: Cotation), premier groupe mondial de spiritueux, a fait état mercredi d'une diminution de 6% de son chiffre d'affaires courant au premier trimestre clos le 30 septembre et a réaffirmé son objectif de résultat pour l'année.

La baisse du C.A., plus marquée que prévu, fait dégringoler l'action à la Bourse de Londres.

Le producteur de la vodka Smirnoff, du rhum Captain Morgan et de la bière Guinness a annoncé pour les trois mois de juillet à septembre une baisse de son chiffre d'affaires plus importante que la baisse de 2,3% attendue par six analystes interrogés par Reuters.

L'action Diageo perdait 2,82% à 948,5 pence à 10h31 GMT. Au même moment, l'indice FTSE 100 .FTSE prenait 1,66% et l'indice sectoriel européen des boissons et des produits alimentaires s'appréciait légèrement.

D'autres groupes européens présents dans les spiritueux étaient orientés à la baisse, Pernord Ricard (PERP.PA: Cotation) perdant près de 4% à 53,45 euros à 10h38 GMT.

Le titre Pernod Ricard a également souffert d'un abaissement de recommandation d'Exane BNP Paribas, passé de "neutre" à "sous-performance".

L'action Diageo a sous-performé l'indice FTSE 100 et le titre Pernod Ricard de respectivement 12% et 7% depuis le début de l'année.

"Comme nous l'avions anticipé, les tendances sur nos marchés sont globalement restées les mêmes depuis la fin de l'année. C'est pourquoi le chiffre d'affaires net au premier trimestre est ressorti à un niveau plus faible que lors de la bonne performance du premier trimeste de l'an dernier", a déclaré Paul Walsh, diretceur général de Diageo.

"L'exercice a commencé comme nous l'avions prévu et nous confirmons nos prévisions d'une croissance organique faible, à un chiffre, du bénéfice opérationnel sur l'année fiscale 2010", a-t-il ajouté.

Des analystes avaient indiqué que Diageo toucherait son point bas au premier trimestre, le trimestre couvrant la période de juillet à septembre 2008 ayant vu une hausse de 6% du chiffre d'affaires, avant le ralentissement marqué du marché à partir de novembre 2008.

(David Jones, version française Sonia Manueco)