LEAD 2 Fortis dégringole de 70% à la reprise des cotations

mardi 14 octobre 2008 13h55
 

(actualisé avec déclaration des autorités belges)

AMSTERDAM/BRUXELLES, 14 octobre (Reuters) - Le bancassureur Fortis FOR.AS FOR.BR dégringole mardi en Bourse à la reprise des cotations après la présentation de sa nouvelle structure fortement réduite.

Le groupe belgo-néerlandais a indiqué qu'il ne serait pas à même de publier ses résultats trimestriels le 3 novembre, en faisant valoir que sa réorganisation après un plan de sauvetage mis sur pied par les pays du Benelux avec l'aide de BNP Paribas (BNPP.PA: Cotation) ne pouvait pas être faite en quelques jours.

A la mi-journée, Fortis, dont les cotations ont été suspendues pendant toute la semaine dernière, chutait d'environ 70% à Bruxelles et Amsterdam pour se négocier aux alentours de 1,60 euro. Avant la reprise des cotations, certains analystes avaient indiqué que l'action pourrait valoir entre 3 et 4 euros par action.

Fortis pourra ne pas publier la totalité de ses résultats du troisième trimestre, a indiqué l'autorité belge de régulation, mais devra tout de même donner une certaine forme de déclaration trimestrielle.

Il devra aussi recevoir une autorisation pour modifier la date de publication de ses comptes, a précisé la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA).

Fortis, qui doit en principe publier ses résultats le 3 novembre, indique dans un communiqué qu'il publiera un état de sa nouvelle configuration "dès que possible".

A la date du 30 juin, le nouveau Fortis amaigri disposait de fonds propres de 8,8 milliards d'euros. Il estime pouvoir disposer d'une trésorerie nette de 10,5 milliards d'euros, supérieure à sa dette de 9,4 milliards d'euros, ce qui devrait lui permettre d'assurer le service de sa dette et son remboursement.

  Suite...