14 novembre 2008 / 14:00 / il y a 9 ans

LEAD 1 Les ventes de voitures neuves chutent encore en Europe

* Les ventes de voitures neuves baissent de 14,5% en octobre

* Renault et Nissan vont encore réduire leur production

* L'UE pourrait saisir l'OMC contre un plan d'aide US

par Gilles Castonguay et Crispian Balmer

MILAN/PARIS, 14 novembre (Reuters) - Plusieurs constructeurs automobiles ont annoncé vendredi de nouvelles réductions de leur production alors que les immatriculations de voitures neuves en Europe ont baissé en octobre pour le sixième mois d'affilée.

La Commission européenne a prévenu qu'elle pourrait saisir l'Organisation mondiale du commerce (OMC) d'une plainte contre un éventuel plan de soutien à l'industrie automobile américaine s'il constitue une aide d'Etat illégale.

Selon les chiffres communiqués vendredi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), les immatriculations de voitures neuves en Europe ont chuté de 14,5% en octobre, la deuxième baisse la plus importante depuis le début de l'année.

"Les immatriculations de voitures neuves ont maintenant baissé durant six mois consécutifs, plus particulièrement depuis l'été", a commenté l'ACEA.

Avec l'aggravation de la crise financière, la demande de voitures a brutalement diminué et les constructeurs cherchent désormais à réduire leurs coûts et à éviter une accumulation d'invendus, en arrêtant notamment la production dans certaines de leurs usines pendant plusieurs semaines.

Le français Renault (RENA.PA), dont les ventes mondiales ont baissé de 14,1% en octobre, a ainsi annoncé vendredi qu'il allait réduire sa production sur plusieurs sites en France et en Europe afin de ramener fin 2008 ses stocks à des niveaux comparables à ceux de fin 2007. [ID:nLE90801]

Le comité d'entreprise de l'allemand Daimler (DAIGn.DE) a indiqué que l'entreprise allait encore diminuer la production de ses modèles Mercedes-Benz, en plus de la réduction de 80.000 unités déjà annoncée.

La direction du groupe s'apprête également à faire passer la semaine de travail à 30 heures car elle estime employer 5.800 personnes de plus que nécessaire, a ajouté le comité d'entreprise. Le constructeur n'était pas joignable dans l'immédiat.

Nissan (7201.T) a également annoncé une nouvelle réduction de sa production au Japon. [ID:nLE609962]

L'EUROPE S'INQUIÈTE D'UN ÉVENTUEL PLAN AMÉRICAIN

Les perspectives des constructeurs européens et asiatiques ne sont toutefois pas aussi sombres que celles de leurs homlogues américains. General Motors et Chrysler, qui jouent leur survie, ont été contraints d'appeler à l'aide le gouvernement américain.

Les démocrates préparent au Congrès un plan de soutien à l'industrie automobile d'un montant de 25 milliards de dollars (19,7 milliards d'euros), qui suscite l'inquiétude en Europe.

La Commission européenne, qui a rejeté les demandes de constructeurs européens sollicitant une aide financière, a fait savoir que le contenu d'un éventuel plan de soutien américain serait examiné avec attention.

"Nous sommes en train d'analyser le plan, le plan n'a pas encore été notifié. Bien sûr, si c'est une aide d'Etat illégale, on agira sur le plan de l'OMC", a déclaré sur Europe 1 le président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso. [ID:nLE594263].

La baisse des immatriculations de voitures neuves en octobre est la plus forte enregistrée depuis le mois d'août où les immatriculations avaient chuté de 15,6%.

Sur les dix premiers mois de l'année, les immatriculations ressortent en baisse de 5,4% à 12.852.387 en Europe, qui s'entend ici comme l'Union européenne des 27 à laquelle s'ajoute l'Association européenne de libre échange (Aele), qui comprend la Suisse, l'Islande et la Norvège.

Il s'agit du chiffre le plus bas enregistré pour la période correspondant aux dix premiers mois de l'année depuis que l'ACEA a commencé à établir ses statistiques en 2004.

En Europe occidentale, les immatriculations d'octobre ressortent en baisse de 15,5% sur un an à 1.034.955 voitures de tourisme. Mais les derniers pays membres de l'Union européenne n'ont pas échappé non plus au marasme, avec un recul de 3,3% du marché le mois dernier (+2,5% sur dix mois).

L'Irlande et l'Espagne sont les pays qui enregistrent les plus mauvais résultats en Europe occidentale: respectivement -54,6% et -40%.

Parmi les cinq premiers constructeurs au classement des ventes en Europe, General Motors est le plus durement touché avec un recul de 25,2%. Volkswagen est celui qui s'en sort le mieux, avec une baisse de 7,6%. /GG/GWB

Gilles Guillaume et Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below