September 1, 2011 / 5:51 AM / in 6 years

LEAD 3-Iliad rafle la mise au S1, toujours muet sur le mobile

5 MINUTES DE LECTURE

* 231.000 nouveaux abonnés sous la marque Free au S1

* Marge d'Ebitda en hausse à 40%, CA de E1,04 md

* Confirme l'ensemble de ses objectifs

* Vise une marge d'Ebitda de 39-40% à fin 2011

* L'action gagne 2,55%

(Actualisé avec conférence de presse, commentaires d'analystes)

par Marie Mawad et Leila Abboud

PARIS, 1er septembre (Reuters) - Iliad (ILD.PA) se démarque de ses concurrents en raflant la mise au premier semestre sur les recrutements de nouveaux abonnés tout en signant une amélioration de sa marge dans un marché pourtant sous pression.

A quelques mois du lancement de son service mobile, toujours annoncé pour le début 2012 mais prévu dès l'automne 2011 selon des articles de presse, le groupe fondé par Xavier Niel a cueilli les fruits de sa nouvelle box "Revolution" et affiche donc une insolente santé dans le fixe. "Les fondamentaux sont très solides. Ça reflète le succès de la 'Freebox Revolution'. C'est important parce que ça démontre qu'on a entièrement les moyens de financer nos projets mobile et fixe", a déclaré le directeur financier du groupe, Thomas Reynaud, lors d'une interview à Reuters. "Ça crédibilise notre ambition de doubler de taille à l'horizon 2015."

Le fournisseur d'accès à internet a fait état au titre du premier semestre de 231.000 nouveaux abonnés sous sa marque Free (hors Alice), soit une part de marché de 36%, et a vu sa marge d'Ebitda s'améliorer de 1,4 point à 40%, pour des ventes de 1,04 milliard (+2,6%), en ligne avec ce qu'attendaient les analystes.

Dans le même secteur, Bouygues Telecom (BOUY.PA) a tiré son épingle du jeu avec 215.000 nouveaux clients au premier semestre, payant toutefois le prix de ses bons recrutements d'abonnés par l'effritement de sa rentabilité. [ID:nLDE77U05D]

SFR (VIV.PA) est quant à lui en queue de peloton avec 96.000 recrutements, derrière Orange FTE.PA, qui affiche 164.000 conquêtes d'abonnés en première moitié d'année. [ID:nLDE77U01U]

A 16H10, l'action Iliad gagnait 2,55%, à 85,68 euros.

en Attendant Free Mobile...

Iliad a confirmé l'ensemble de ses objectifs et a précisé viser une marge d'Ebitda de 39% à 40% à fin 2011.

Le groupe reste toutefois reste muet sur le calendrier précis, les aspects commerciaux et autres détails de son offre mobile à venir.

La concurrence dans le marché français des télécoms s'est déjà accrue ces derniers mois alors que les concurrents préparent l'arrivée de Free Mobile, mais la pression devrait encore monter d'un cran dès les prochaines semaines.

France Télécom va dévoiler le 6 septembre une marque "low cost", baptisée Sosh, qui s'appuiera sur des prix inférieurs, sera distribuée uniquement sur internet et se basera sur un modèle d'abonnement sans engagement. [ID:nLDE76R0RN]

C'est ce que bon nombre d'analystes anticipent du côté de la future offre de Free.

Bouygues Telecom a lui aussi dévoilé une offre comparable, baptisée B&YOU.

SFR a quant à lui annoncé début juin une refonte intégrale de ses offres mobiles et des baisses tarifaires. [ID:nLDE7560OL]

"On a dit en 2008 que si on vient sur le mobile, on vient pour diviser les prix par deux. Nos concurrent ont fait baisser les prix de 10%. On a encore de la marge !", a déclaré Xavier Niel, président et fondateur de Free, lors d'une conférence, en réponse aux initiatives récentes de ses concurrents.

Voir aussi :

* Le communiqué : here

* Télécoms-Concurrence accrue et baisse des prix du mobile en vue [ID:nLDE7651GL]

* SFR baisse ses tarifs pour contrer Free [ID:nLDE7560OL]

Edité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below