Vranken-Retour à l'équilibre au S1, développe le haut de gamme

mercredi 31 août 2011 19h56
 

PARIS, 31 août (Reuters) - Vranken-Pommery (VRKP.PA: Cotation) a publié mercredi un bénéfice net revenu à l'équilibre, le groupe poursuivant la stratégie de développement de ses marques haut de gamme soutenu par des investissements visant à gagner de nouvelles parts de marché et accroître sa visibilité.

Dans un communiqué, le groupe propriétaire des champagnes Pommery, Vranken, Heidsieck & Co Monopole et Charles Laffite, des vins Listel ou La Gordonne et du porto Rozes, a indiqué que ses résultats semestriels le confortaient dans ses perspectives de développement à long terme et de progression maîtrisée de la marge opérationnelle.

"Vranken-Pommery Monopole confirme la tendance positive de l'évolution des ventes de Champagne, sur tous les continents. L'activité Vins de Provence et de Camargue, comme de Porto, s'est renforcée et devrait poursuivre l'amélioration de la rentabilité à l'issue des restructurations", explique la société.

Son résultat opérationnel courant est ressorti à 8,3 millions d'euros à fin juin, contre 8,1 millions d'euros un an plus tôt après retraitement de certaines données, comme la réévaluation de l'ensemble des terrains et bâtiments du groupe, et l'ajustement de l'écart d'acquisition sur les actifs des Domaines Listel.

Vranken-Pommery a enregistré un résultat net part du groupe à 0,1 million d'euros au premier semestre contre une perte de 0,2 million d'euros un an auparavant, les charges financières nettes s'élevant à 8,8 millions d'euros sur la période, contre 8,4 millions d'euros au premier semestre 2010.

"Cette stabilité (des charges financières, NDLR) est due au maintien de l'endettement sur cette période et aux couvertures de taux effectuées permettant de limiter les effets des mouvements constatés sur les marchés des taux", commente la société.

Avant l'annonce de ses résultats semestriels, Vranken-Pommery a fini en hausse de 0,17% à la Bourse de Paris. Depuis le début de l'année, le groupe a toutefois vu sa valeur boursière fondre de 9,61%, ramenant sa capitalisation à 201,15 millions d'euros.

Voir aussi:   Suite...