ENCADRE-SFR sous pression, la concurrence promet de s'amplifier

mercredi 31 août 2011 08h54
 

* Recrutements d'abonnés SFR plus que divisé par deux au S1 dans le fixe et le mobile

* France Télécom et Bouygues Telecom lancent de nouvelles offres "low cost"

* Arrivée de Free Mobile au plus tard au début 2012

par Marie Mawad

PARIS, 31 août (Reuters) - L'opérateur télécoms SFR (VIV.PA: Cotation) a pâti au premier semestre d'une forte concurrence, qui a pesé sur ses recrutements d'abonnés et sa rentabilité, alors que l'arrivée prochaine de Free Mobile (ILD.PA: Cotation) sur le marché promet de faire monter la pression d'encore un cran.

La filiale de Vivendi a vu ses niveaux de recrutements d'abonnés divisés par plus de moitié dans le mobile et dans le fixe par rapport au premier semestre de 2010, à 220.000 nouveaux abonnés mobiles nets et 96.000 nouveaux clients actifs dans le fixe.

Pourtant, le deuxième opérateur français, derrière France Télécom FTE.PA, a lancé une nouvelle box il y a moins d'un an, et annoncé début juin une refonte intégrale de ses offres mobiles et des baisses tarifaires de l'ordre de 25%. (voir [ID:nLDE7560OL])

A quelques mois de l'entrée sur le marché d'un nouvel acteur, Free Mobile (ILD.PA: Cotation), attendue au plus tard début 2012, la concurrence s'est intensifiée entre les opérateurs télécoms français, qui tentent de consolider leurs parts de marché.   Suite...