France-L'armateur CMA CGM s'attend à une année 2011 "positive"

lundi 29 août 2011 17h32
 

PARIS, 29 août (Reuters) - L'armateur français CMA CGM a fait savoir lundi que 2011 devrait être "une année positive" pour le groupe, estimant avoir d'ores et déjà financé l'essentiel de ses investissements pour 2011 et 2012. L'entreprise a dit disposer de 1,7 milliard de dollars (1,17 milliards d'euros) de trésorerie à fin juin, et avoir remboursé en juillet 550 millions de dollars de lignes obligataires, alors que des articles de presse évoquaient il y a quelques semaines de possibles difficultés de trésorerie.

"CMA CGM estime que 2011 devrait être une année positive, sauf aléas de la conjoncture mondiale actuellement tourmentée", déclare le groupe dans un communiqué.

L'armateur a fait état d'une croissance de ses ventes de 8% au premier semestre, à 7,3 milliards de dollars, à la faveur d'une croissance des volumes sur les lignes autres que celle qui lie l'Asie et l'Europe et la Méditerranée, quant à elle en berne.

Toutefois, la marge d'Ebit (d'exploitation) de l'entreprise a reculé de 5 points, à 8,1%, et le résultat net s'est effondré de 72%, à 237 millions de dollars.

CMA CGM a bouclé en novembre 2010 une restructuration financière entamée plus d'un an plus tôt sur fond de crise du fret maritime mondial.

L'entreprise avait alors annoncé que le groupe turc Yildirim investirait 500 millions de dollars dans l'entreprise, après plus d'un an de discussions entre l'armateur et ses créanciers, ainsi qu'avec d'autres repreneurs potentiels, comme le milliardaire belge Albert Frère. (voir [ID:nLDE71O0Q4])

L'actionnaire historique, la famille Saadé, avait conservé 80% du capital à l'issue de ces négociations.

(Marie Mawad, édité par Jean-Michel Bélot)