Fromageries Bel pessimiste pour le marché au second semestre

vendredi 26 août 2011 18h28
 

PARIS, 26 août (Reuters) - Fromageries Bel (FROB.PA: Cotation), dont les résultats ont chuté au premier semestre, a indiqué vendredi ne pas attendre d'amélioration des conditions de marché au second semestre, avec des prix des matières premières toujours élevés et une conjoncture plus qu'incertaine.

La fabricant de la Vache qui rit et du Babybel compte poursuivre sa politique de hausses de prix sélective mais prévoit une baisse de sa marge opérationnelle en 2011, en l'absence d'amélioration au second semestre.

Au premier semestre, Fromageries Bel a accusé une chute de 39,9% de son résultat net part du groupe à 54 millions d'euros, son résultat opérationnel ayant reculé de 35,5%, pour un chiffre d'affaires de 1,224 milliard, en hausse de 4,7%.

L'action a clôturé vendredi en hausse de 1,24% à 163,85 euros, donnant une capitalisation de 1,13 milliard d'euros. Elle a gagné 7,4% depuis le début de l'année.

Voir le communiqué:

link.reuters.com/nev43s

(Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)